Une catégorie d’immeuble pour les boisés aménagés

Zone

Une catégorie d’immeuble pour les boisés aménagés

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
MATANE – Le gouvernement du Québec a annoncé, début novembre, la création d’une catégorie d’immeuble dans la loi sur la fiscalité municipale pour les lots boisés aménagés. La Fédération des producteurs forestiers du Québec attendait ce moment depuis 40 ans.
Des forêts en santé pour le bénéfice des Québécois

Zone

Des forêts en santé pour le bénéfice des Québécois

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Une mobilisation de tous les acteurs de l’industrie forestière permet, depuis plusieurs mois, de traiter de différents aspects de la forêt québécoise. Après l’aménagement, l’exploitation contrôlée et les défis technologiques, nous parlerons d’innovation et des prochains enjeux pour ce secteur d’activités. La forêt en général procure 60 000 emplois au Québec et génère un chiffre d’affaires de 19 milliards$. Groupe Capitales Médias poursuit cette série d’articles pour mieux faire connaître la forêt d’ici. 20e de 20.
La forêt et la lutte aux changements climatiques vont de pair, selon l’UMQ

Zone

La forêt et la lutte aux changements climatiques vont de pair, selon l’UMQ

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
MATANE – L’Union des municipalités du Québec (UMQ) a décidé d’allier les travaux du comité sur la forêt avec ceux du comité sur la lutte aux changements climatiques. Pour le président du comité sur la forêt, ce partenariat devient un incontournable dans une perspective de développement durable. «Le potentiel est incontestable et inouï à la fois, estime Pierre Corbeil, qui est aussi maire de Val-d’Or. Il y a un effort collectif à faire.»
Cecobois, partenaire des projets de construction en bois

Zone

Cecobois, partenaire des projets de construction en bois

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
MATANE — Accroître l’usage du bois dans la construction industrielle, commerciale, institutionnelle et multifamiliale, tel est l’objectif visé par le Centre d’expertise sur la construction commerciale en bois (Cecobois). Sa mission se traduit par des services de soutien technique et de la formation continue destinés aux professionnels du bâtiment, tout en ayant à coeur de diffuser son savoir-faire dans la conception en bois.
L'Ordre des ingénieurs du Québec:  65 000 membres et 101 ans d’histoire

ZONE

L'Ordre des ingénieurs du Québec:  65 000 membres et 101 ans d’histoire

ZONE PROFESSION INGÉNIEUR(E) / Mars marque le mois national du génie au Canada. Pour l’occasion, la présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec, Kathy Baig, a accordé une entrevue aux journaux de la Coopérative nationale de l’information indépendante pour faire le point sur les dossiers de l’heure pour cette organisation qui compte plus de 65 000 membres et 101 ans d’histoire.
Et maintenant, le développement durable

ZONE

Et maintenant, le développement durable

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
ZONE PROFESSION INGÉNIEUR(E) / Juin 2016. Kathy Baig est élue présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ).  Juillet 2016. Un mois plus tard. Le gouvernement du Québec met l’OIQ sous tutelle. D’incessants conflits internes minent la capacité de l’organisme d’assumer pleinement son rôle de protection du public et de surveillance de ses membres.
Choisir le meilleur soumissionnaire, pas toujours le plus bas

ZONE

Choisir le meilleur soumissionnaire, pas toujours le plus bas

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
ZONE PROFESSION INGÉNIEUR(E) / Dans son offensive pour convaincre le gouvernement d’imposer la surveillance obligatoire des travaux sur les chantiers, l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) suggère que le moment est venu de se débarrasser de la règle obligeant les organismes publics à accorder les contrats aux plus bas soumissionnaires.
Pour ne plus que le ciel nous tombe sur la tête

ZONE

Pour ne plus que le ciel nous tombe sur la tête

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
ZONE PROFESSION INGÉNIEUR(E) / En 2006, il y a eu l’effondrement d’une partie du viaduc de la Concorde à Laval. Cinq personnes y avaient perdu la vie. Trois ans plus tard, un panneau de béton se détachait de la façade d’un hôtel du centre-ville de Montréal pour s’écraser sur une femme assise à la terrasse du restaurant de l’établissement hôtelier.
Les exportateurs à l’heure de la pandémie: entre action et espoir

Zone Exportations

Les exportateurs à l’heure de la pandémie: entre action et espoir

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
Au Québec, la valeur des exportations internationales de marchandises en 2019 se chiffrait à 93,5 milliards $. L’Institut de la statistique du Québec rapportait, en septembre, qu’au cours des sept premiers mois de 2020, la valeur des exportations du Québec vers l’étranger avait dégringolé de 9,3 % par rapport à la même période en 2019.Au début du mois d’octobre, dans un Survol des régions manufacturières du Québec, Desjardins indiquait que les entreprises exportatrices devront «vraisemblablement» attendre à la fin de 2021 avant de retrouver le niveau d’activité d’avant la pandémie. Pour comprendre un peu mieux la situation des exportateurs à l’heure de la pandémie, Le Soleil a fait le point avec quatre d’entre eux — PolarMade, Hélitowcart, Les Viandes du Breton et Teknion Roy & Breton — ainsi qu’avec la pdg des Manufacturiers et Exportateurs du Québec, Véronique Proulx. Bonne lecture.
Un outil simple à utiliser

Une forêt à connaître

Un outil simple à utiliser

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
MATANE — Gestimat est un outil Internet destiné aux intervenants de la construction. S’inscrivant dans le cadre de la charte du bois, l’objectif ultime est qu’il soit utilisé pour tous les projets de construction publics. Il a été conçu de manière à être simple à utiliser.
Gestimat : Un outil pour la construction à faible empreinte carbone

Forêt à connaître

Gestimat : Un outil pour la construction à faible empreinte carbone

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Une mobilisation de tous les acteurs de l’industrie forestière permet, depuis plusieurs mois, de traiter de différents aspects de la forêt québécoise. Après l’aménagement, l’exploitation contrôlée et les défis technologiques, nous parlerons d’innovation et des prochains enjeux pour ce secteur d’activités. La forêt en général procure 60 000 emplois au Québec et génère un chiffre d’affaires de 19 milliards $. Groupe Capitales Médias poursuit cette série d’articles pour mieux faire connaître la forêt d’ici. Prochain rendez-vous : le 16 novembre. 19e de 20
Vêtements: se réendetter pour poursuivre 115 ans de tradition

Zone vers la relance

Vêtements: se réendetter pour poursuivre 115 ans de tradition

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
«Pour avoir les liquidités nous permettant de rester en affaires, nous avons choisi de nous réendetter. Et comme la majorité des détaillants, nous nous sommes demandé s’il n’était pas préférable de se placer sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers pour nous donner le temps de nous réorganiser.»
Les granules de bois, un marché en croissance

Zone

Les granules de bois, un marché en croissance

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
MATANE – Si le marché des granules de bois est destiné à un avenir prometteur, le Québec ne possède pas moins un passé fort garant dans ce type d’énergie. La première usine québécoise de granules a été fondée il y a plus de 35 ans. De plus, l’Amérique du Nord et, en particulier le Québec, jouissent d’une longue tradition dans l’utilisation du bois comme source de chauffage.
Automobile : limiter les dégâts

Zone vers la relance

Automobile : limiter les dégâts

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
«Si les ventes de véhicules neufs atteignent entre 60% et 70% de celles obtenues en 2019, ça sera un baume sur l’année 2020», soutient Charles Drouin, chef de la direction de la Corporation Mobilis des concessionnaires automobiles de la grande région de Québec.
Commerce de détail: des marchands sur la corde raide

Zone Vers la relance

Commerce de détail: des marchands sur la corde raide

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
Quel printemps ! Une crise sanitaire. Le Québec mis sur pause. Puis une reprise graduelle des activités après le confinement. Dans ce contexte, les quotidiens de la Coopérative nationale de l’information indépendante (CN2i) sondent des acteurs de secteurs névralgiques de l’économie sur la situation actuelle et l'avenir. Comment se relever de cette pause ? Y a-t-il des modèles pour faire face aux inévitables défis des changements ? Il y a des initiatives qui ouvrent la porte à des remises en question à tous les niveaux des entreprises. Parlons donc ouvertement de la relance. Aujourd’hui: le secteur du commerce de détail. Dernier de 4
Chauffage à la biomasse: le cas de l’hôpital d’Amqui

Forêt à connaître

Chauffage à la biomasse: le cas de l’hôpital d’Amqui

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
AMQUI – Il y a dix ans, l’hôpital d’Amqui, dans La Matapédia, a converti son système de chauffage à la biomasse forestière résiduelle. En s’associant à la Coopérative forestière de la Matapédia qui en assume la gestion et l’approvisionnement, l’établissement devenait l’un des premiers au Québec à intégrer un tel modèle d’énergie pour se chauffer.
Utiliser biomasse forestière réduit l’empreinte carbone

Forêt à connaître

Utiliser biomasse forestière réduit l’empreinte carbone

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Une mobilisation de tous les acteurs de l’industrie forestière permet, depuis plusieurs mois, de traiter de différents aspects de la forêt québécoise. Après l’aménagement, l’exploitation contrôlée et les défis technologiques, nous parlerons d’innovation et des prochains enjeux pour ce secteur d’activités. La forêt en général procure 60 000 emplois au Québec et génère un chiffre d’affaires de 19 milliards$. Groupe Capitales Médias poursuit cette série d’articles pour mieux faire connaître la forêt d’ici. Prochain rendez-vous: le 2 novembre. 18e de 20.
Secteur agroalimentaire: Des nuits blanches en attendant que la crise passe

Zone vers la relance

Secteur agroalimentaire: Des nuits blanches en attendant que la crise passe

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
Quel printemps! Une crise sanitaire. Le Québec mis sur pause. Puis une reprise graduelle des activités après le confinement. Dans ce contexte, les quotidiens de la Coopérative nationale de l’information indépendante (CN2i) sondent des acteurs de secteurs névralgiques de l’économie sur la situation actuelle et l’avenir. Comment se relever de cette pause? Y a-t-il des modèles pour faire face aux inévitables défis des changements? Il y a des initiatives qui ouvrent la porte à des remises en question à tous les niveaux des entreprises. Parlons donc ouvertement de la relance. Aujourd’hui : le secteur agroalimentaire. 3e de 4. Prochain rendez-vous le samedi 20 juin
Exceldor : perte de 15 M$ en trois mois

Zone vers la relance

Exceldor : perte de 15 M$ en trois mois

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
La pandémie du coronavirus plombe la rentabilité d’Exceldor. La coopérative spécialisée dans l’abattage, la transformation et la commercialisation de la volaille estime que la crise lui a coûté près de 15 millions $ au cours des trois derniers mois.
Ferme Simard : ruée vers les paniers de produits frais

Zone vers la relance

Ferme Simard : ruée vers les paniers de produits frais

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Si certains secteurs agroalimentaires ont été rudement touchés par les conséquences de la pandémie, d’autres ont bénéficié d’un engouement des consommateurs pour l’achat local. C’est le cas de la ferme Simard, qui a vu exploser ses abonnements pour les paniers de fruits et légumes frais. Les abonnés de l’entreprise de Sainte-Anne-de-Beaupré sont passés de 175 l’an dernier à 400 cette saison.
Alliance entre CNC et RESAM: protéger les lots boisés contre les changements climatiques

Forêt à connaître

Alliance entre CNC et RESAM: protéger les lots boisés contre les changements climatiques

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI – Conservation de la nature Canada (CNC) et le Regroupement des sociétés d'aménagement forestier du Québec (RESAM) unissent leurs forces pour informer, mobiliser et accompagner près de 29 000 propriétaires de lots boisés dans la gestion durable de leur forêt pour qu'ils puissent mieux faire face aux changements climatiques.
Quand la pandémie mène à un projet maraîcher

Zone vers la relance

Quand la pandémie mène à un projet maraîcher

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est
L’agriculture maraîchère est devenue une histoire de famille pour Rémi Fournier. Devant l’arrêt imposé par la COVID-19 au pays, il s’est lancé à corps perdu dans l’agriculture bio-intensive*, inspiré des enseignements de Jean-Martin Fortier. Alors qu’il n’y connaissait rien en matière de production maraîchère, il s’est levé un beau matin de mars et il s’est dit: « On le fait ! Avec mes parents, ma sœur avec son petit bébé et son chum, on s’est confinés ensemble pour démarrer le projet. » La ferme maraîchère Au cœur du Pinacle a vu le jour à Frelighsburg.