Hugo Barrette: «tout est possible»

Tokyo 2021

Hugo Barrette: «tout est possible»

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Après un an et demi de pandémie où toutes les courses auxquelles il devait participer ont été annulées, le cycliste Hugo Barrette refuse de se fixer un objectif en prévision des Jeux olympiques de Tokyo. «Un objectif, j’en avais un avant. Maintenant, c’est de me présenter en santé, au top de ma forme et on va voir ce que ça donnera. Il n’y a pas eu de courses. Donc, c’est vraiment difficile de prédire.» L’athlète de 30 ans, qui avait obtenu le 13e rang au keirin des Jeux de Rio en 2016, aime mieux croire que «tout est possible».
Un héritage qui profite au kayakiste Pierre-Luc Poulin

TOKYO 2021

Un héritage qui profite au kayakiste Pierre-Luc Poulin

Carl Tardif
Carl Tardif
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Lorsqu’il glissera sur l’eau du Canal de la forêt de la mer, où se tiendront les épreuves de canoë-kayak de vitesse aux Jeux de Tokyo, Pierre-Luc Poulin ajoutera son nom à une longue liste d’athlètes olympiques provenant du Club de canoë-kayak Lac-Beauport.
Jeux olympiques: un report d’un an bénéfique pour Katerine Savard

Natation

Jeux olympiques: un report d’un an bénéfique pour Katerine Savard

Jean-François Tardif
Jean-François Tardif
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Natation Canada a dévoilé jeudi le nom des athlètes qui défendront les couleurs du Canada lors des Jeux olympiques de 2020 qui, à cause de la pandémie, seront présentés un an plus tard qu’initialement prévu. Sans surprise, Katerine Savard fera partie de l’équipe canadienne qui comptera 26 nageurs, dont 16 femmes. La Pont-Rougeoise en sera à ses troisièmes Jeux en carrière et cette sélection a pour elle une signification particulière.