Maude Charron n’est pas encore descendue de son nuage.
Maude Charron n’est pas encore descendue de son nuage.

Maude Charron: la vie après les Olympiques

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Revenue à Rimouski avec une médaille d’or au cou, la championne d’haltérophilie des Jeux olympiques de Tokyo devra petit à petit se faire à sa nouvelle vie. Restera à voir, pour Maude Charron, comment cette vie post-olympique se déroulera pour la régionaliste qu’elle est.