Maude Charron a dit ne pas encore réaliser l’impact de sa victoire aux Jeux olympiques.
Maude Charron a dit ne pas encore réaliser l’impact de sa victoire aux Jeux olympiques.

De retour à Rimouski, Maude Charron est accueillie en véritable star 

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
De retour au bercail, la championne olympique d’haltérophilie Maude Charron ne savait plus où donner de la tête, dimanche. Cinq jours après avoir décroché la médaille d’or chez les moins de 64 kg à Tokyo, l’athlète a été accueillie en véritable star au centre-ville de Rimouski, où elle a été acclamée par la foule et où tout un chacun souhaitait prendre un égoportrait avec la femme de 28 ans.