Yvan Gatien comptera parmi les sept officiels en devoir au match de la Coupe Vanier.

Yvan Gatien va réaliser un rêve

Un autre Granbyen sera impliqué dans le match de la Coupe Vanier, qui sera disputé à Québec samedi. Il s’agit d’Yvan Gatien, qui comptera parmi les sept officiels en devoir.

Gatien, 54 ans, arbitre au football depuis 1995. Et il en sera à sa première participation à la finale nationale. L’homme est fébrile et il ne s’en cache pas.

« C’est un honneur de jouer à la Coupe Vanier, mais c’est aussi un honneur d’être choisi pour arbitrer, explique-t-il. Je suis arrivé à Québec mercredi et j’ai des papillons dans l’estomac depuis. »

La Coupe Vanier, c’est gros. Le stade Telus de l’Université Laval sera rempli à pleine capacité et l’événement sera suivi par des centaines de milliers de téléspectateurs à la grandeur du pays.

« L’adrénaline sera à son maximum en début de match, mais aussitôt que la première série de jeux sera passée, tout va être correct. »

Si Gatien a été choisi pour travailler à la Coupe Vanier, c’est parce qu’il a connu une saison exceptionnelle, dit-il.

« J’ai arbitré près d’une dizaine de matchs au niveau universitaire [NDLR : même s’il continue à travailler au niveau collégial et même scolaire] et j’ai obtenu une note de 100 % la grande majorité du temps dans mes évaluations. Si je réalise mon rêve en arbitrant un match de la Coupe Vanier, c’est parce que j’ai travaillé fort. »

Car le travail des arbitres, si on se fie au directeur du service d’urbanisme à la Ville de Sherbrooke [NDLR : il a occupé les mêmes fonctions à Saint-Hyacinthe et à Belœil], est loin de se limiter aux 60 minutes que durent les matchs.

« Moi, je regarde beaucoup de vidéos. J’aime connaître les joueurs, j’aime savoir comment ils se comportent, comment ils vont réagir dans telle et telle situation. Plus tu en connais sur les athlètes, mieux tu peux anticiper ce qui risque de se passer. La préparation, c’est très important. »

Gatien aime le football, adore le football. Et il ne semble pas à la veille de passer à autre chose.

« J’aime le football, peut-être même un peu trop. C’est un sport passionnant et arbitrer est un métier extraordinaire. »

Gatien est le premier homme de football de la région à arbitrer à la Coupe Vanier depuis Stéphane Roy, en 2014. Le père de Philippe Gatien, l’excellent gardien du Bellemare de Louiseville de la Ligue de hockey senior AAA du Québec, agira comme juge de champ samedi.