Yann Candele enseignera aux jeunes cavaliers québécois.

Yann Candele, de la grande visite au ranch Massawippi

Tout au long du week-end et jusqu’à mardi, les gens du ranch Massawippi accueillent de la grande visite: celle du cavalier ontarien Yann Candele, qui a connu de beaux succès à l’échelle internationale au fil des ans.

L’Olympien Candele, d’origine française, est à Roxton Pond afin d’enseigner à une cinquantaine de jeunes cavaliers venus de la région, mais aussi d’ici et là au Québec. Le moment est bien choisi, puisque la saison de sport équestre démarrera sous peu.

« Nous sommes très fiers d’accueillir Yann, explique Julie Mercier, directrice des programmes au ranch Massawippi. D’apprendre d’un cavalier de sa trempe sera très motivant pour nos espoirs en sport équestre. »

Candele est débarqué au Canada pour y rester vers la fin des années 1990. Il était venu au pays afin, au départ, de travailler avec Éric Lamaze, un cavalier qu’il a souvent vu triompher à l’International Bromont.