Le planchiste bromontois Maxence Parrot

X Games: Parrot obtient l'argent en Big Air

Maxence Parrot croyait bien avoir mis la main sur la médaille d'or en Big Air aux X Games d'Oslo, samedi, mais les juges en ont décidé autrement.
Parrot s'est finalement contenté de l'argent, puisqu'il a abouti à un point de son compatriote Mark McMorris.­ Le planchiste de Regina, en Saskatchewan­, a triomphé en vertu d'un score de 85,00 points, tandis que Parrot a suivi à 84,00. Le Norvégien­ Torgeir Bergreim a complété le podium du Big Air avec 79,00 points, tout juste devant le Montréalais Sebastien­ Toutant.
« Je suis content d'avoir réussi l'atterrissage de mon saut "quad triple cork 1800" lors de ma dernière descente, parce que je n'avais pas été capable de le faire une seule fois depuis le début de la semaine », a expliqué Parrot.
« Le saut ici est un peu plus petit que celui qu'on retrouve aux X Games d'Aspen, donc je ne pouvais pas tenter le "quad underflip" (ndlr : le saut qui lui avait permis de l'emporter), mais j'étais tout de même très content des sauts que j'ai faits ce soir, a-t-il poursuivi. En toute franchise, je croyais même qu'ils allaient me donner la victoire, mais les juges n'étaient pas du même avis. »
Le planchiste originaire de Bromont a tout de même obtenu sa 10e médaille cette saison, et racheté du même coup sa décevante septième place de vendredi en slopestyle.
« Ça n'avait pas trop, trop bien été, a convenu Parrot. Les conditions étaient très difficiles ; c'était la seule compétition de l'année en slopestyle à se dérouler en soirée, et avec le froid la piste était devenue glacée. Donc je suis très heureux d'avoir pu décrocher l'argent en Big Air. »
Du côté des dames, Spencer O'Brien fut la seule représentante de l'unifolié en Big Air. Elle a abouti en cinquième place avec 58,00 points.
La veille, « Seb Toots » s'était adjugé le bronze après avoir offert toute une prestation lors de la deuxième et dernière manche de la compétition de slopestyle.
Toutant a réalisé une performance très technique dans la portion du parcours réservée aux rampes, avant d'enchaîner trois sauts remarquables - un « cab 1260 nose grab », un « backside 1440 mute », et un « frontside­ double cork 1080 ».
Maxence Parrot disputait sa dernière compétition cette saison, et après avoir pris quelques semaines de repos, il retournera à l'entraînement en avril en prévision des Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018.