William Leblanc s'est imposé comme le joueur par excellence de la dernière saison dans la LHJAAAQ. Mais voilà qu'il est clairement prêt pour les séries.

«Will The Thrill», joueur par excellence de la LHJAAAQ

William Leblanc a été nommé joueur par excellence de la Ligue de hockey junior AAA du Québec à l’occasion du gala méritas du circuit, qui avait lieu dans un grand hôtel de Laval, samedi.

«C’est un très bel honneur, a expliqué Will The Thrill. J’ai eu la chance d’avoir une dernière saison junior exceptionnelle, en grande partie grâce à des coéquipiers et à une gang extraordinaires. Maintenant, il reste le plus l’fun, soit les séries. Et moi, je veux aller jusqu’au bout!»

C’est en effet dimanche après-midi que les Inouk disputeront leur premier match du tournoi à la ronde qui fait office de tour initial des séries éliminatoires. Le Révolution du Lac Saint-Louis sera alors le visiteur au centre sportif Léonard-Grondin à compter de 15h.

Leblanc a été récompensé six fois à Laval. En plus de recevoir le titre de joueur par excellence, il a été choisi joueur le plus prometteur chez les 19-20 ans, il a trouvé place sur la première équipe d’étoiles de la ligue, il a été honoré pour sa saison de plus de 50 buts, puis celle de plus de 100 points, et il a reçu le trophée remis au meilleur marqueur du circuit. Une belle récolte, bref!

D’autres joueurs des Inouk ont été récompensés. Comme le gardien Marc-Antoine Dufour, le défenseur Vincent Lampron et l’attaquant Louis-Philippe Denis, qui se retrouvent tous sur la deuxième équipe d’étoiles. Mais les honneurs se sont arrêtés là pour les Granbyens.

Deuxième meilleur marqueur de la LHJAAAQ, Samuel Guilbault, du Collège Français de Longueuil, a été nommé joueur le plus utile à son équipe. Car oui, le circuit fait une différence entre son joueur par excellence et son joueur le plus utile…

Marc-Éric Bourque, du Titan de Princeville, a pour sa part été choisi meilleur défenseur, alors que Samuel Gagnon, des Cobras de Terrebonne, a été nommé meilleur gardien.

Le titre d’entraîneur de l’année a enfin été remis à Simon Olivier, qui a conduit l’Everest de la Côte-du-Sud à une saison très étonnante à ses premiers pas dans la LHJAAAQ.

Avec les Patriotes de l’UQTR

Mais revenons rapidement sur William Leblanc, puisque ce dernier a finalement annoncé cette semaine où il poursuivra sa carrière la saison prochaine.

«Si j’ai choisi les Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières, c’est en raison de la qualité de leur programme de hockey ainsi que des belles discussions que j’ai eues avec l’entraîneur Marc-Étienne Hubert, a mentionné The Thrill. Par ailleurs, j’aime l’idée de jouer près de la maison, moi qui habite Drummondville.»

Leblanc avoue qu’il aimerait continuer à jouer au hockey après sa carrière universitaire. Il est fait sur mesure pour l’Europe.

Son coéquipier Vincent Lampron se joindra également aux Patriotes la saison prochaine.