Stan Wawrinka

Wawrinka passe au deuxième tour

Erratique, Stanislas Wawrinka a néanmoins eu raison de l'Espagnol Fernando Verdasco 7-6 (4), 6-4 et 6-4 aux Internationaux de tennis des États-Unis, mardi.
Troisième tête d'affiche, le Suisse a prévalu en deux heures et 17 minutes, bien qu'il ait accumulé plus de fautes directes que de coups gagnants, 37-30.
Wawrinka a signé deux bris, tandis que Verdasco a laissé filer ses quatre occasions du genre.
Serena Williams n'a pas été trop menacée en soirée, infligeant un revers de 6-3 et 6-3 à Ekaterina Makarova, de la Russie. Elle a réussi 12 as et trois bris.
Simona Halep, cinquième tête de série, s'est imposée 6-0 et 6-2 face à la Belge Kirsten Flipkens.
Dans la foule au Stade Arthur Ashe se trouvait sa compatriote roumaine Nadia Comaneci, la première gymnaste à avoir obtenu la note parfaite de 10, lors des Jeux olympiques de Montréal, en 1976.
Halep a placé 69 % de ses premières balles en jeu et a gagné 12 des 15 points quand elle est montée au filet.
Demi-finaliste à New York l'an dernier, Halep aura rendez-vous avec Lucie Safarova au deuxième tour. Safarova a eu le meilleur 6-4, 6-4 contre Daria Gavrilova.
La Serbe Ana Ivanovic a connu une moins bonne journée, s'inclinant 7-6 (4), 6-1 face à la Tchèque Denisa Allertova.
Ivanovic était au service pour la première manche à 5-4 et à 6-5, mais elle a été victime d'un bris de service à chaque fois. Le vent a alors tourné en faveur de la 89e raquette mondiale.
Allertova a gagné quatre des cinq derniers points lors du bris d'égalité et a brisé le service d'Ivanovic d'entrée de jeu en deuxième manche. Elle n'a eu besoin que de 25 minutes pour gagner la deuxième manche et fermer les livres.
Ivanovic a terminé la rencontre avec sept doubles fautes et 41 fautes directes à sa fiche. Pour la deuxième année de suite, le séjour new-yorkais de la 31e raquette mondiale s'est limité à un seul match.
Venus Williams a eu besoin de trois sets mais elle a écarté l'Ukrainienne Kateryna Kozlova, 6-2, 5-7 et 6-4.
Le match s'est déroulé sous le signe du bris, avec huit des 14 allant en faveur de l'Américaine.
Sa prochaine rivale sera l'Allemande Julia Georges, tombeuse de la Belge Yanina Wickmayer, 6-3 et 6-2.
Vania King a battu l'Allemande Antonia Lottne, 7-6 (2) et 6-3, tandis que Nicole Gibbs a fait mieux que la Serbe Aleksandra Krunic, 6-1 et 6-0.
Deux favorites locales ont toutefois baissé pavillon.
Louisa Chirico a d'abord été vaincue 6-1 et 6-4 par Anastasia Pavlyuchenkova, de la Russie. En soirée, Jessica Gegula n'a pas été de taille contre Agnieszka Radwanksa, qui s'est imposée 6-1 et 6-1. Quatrième tête de série, la Polonaise a réglé le tout en 55 minutes, ne faisant que quatre fautes directes.
Nishikori avance
Chez les hommes, le médaillé de bronze à Rio, Kei Nishikori, a vaincu l'Allemand Benjamin Becker 6-1, 6-1, 3-6, 6-3. Finaliste du tournoi il y a deux ans, le Japonais a été éliminé au premier tour en 2011, 2013 et 2015.
Le champion de 2009, Juan Martin del Potro, a gagné 6-4, 6-4 et 7-6 (3) face à Diego Schwartzman, un compatriote argentin.
Absent du tournoi en 2014 et 2015, résultat de blessures au poignet, Del Potro a glissé au 142e rang. Il a toutefois pris du tonus en méritant l'argent à Rio.
L'Espagnol David Ferrer, 11e tête de série, a aussi accédé au deuxième tour. Il menait 6-5 en première manche quand l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov a déclaré forfait. Pour sa part, le Bulgare et 22e tête de série Grigor Dimitrov a battu l'Espagnol Inigo Cervantes 6-2, 6-4, 7-6 (7).