Gabriel Waked se prépare à aller compétitionner à l’international.

Waked représentera... le Liban !

Gabriel Waked sera devant le filet des Inouk, vendredi soir au centre sportif Léonard-Grondin, face à l’Arctic de Montréal-Nord. Mais bientôt, il affrontera plutôt les tirs de joueurs de l’Allemagne, de la Biélorussie, des Émirats arabes unis et de la République tchèque.

Waked représentera le Liban du 14 au 17 novembre à l’occasion de la Coupe du président, un tournoi réunissant majoritairement des hockeyeurs de calibre senior qui aura lieu à Abu Dhabi. Il faut savoir que le père de Waked est d’origine libanaise et qu’il peut ainsi représenter le Liban lors de compétitions internationales.

« Je suis très heureux, a commencé par dire l’athlète de Saint-Bruno avant la séance d’entraînement des Inouk, jeudi après-midi. L’idée de participer à un tournoi de niveau international m’excite beaucoup, surtout que ce sera une première pour moi. Ça risque d’être une très belle expérience. »

On n’en sait pas beaucoup au sujet du tournoi en question. Selon Waked, d’anciens joueurs de la Ligue nationale participeront à l’événement. La majorité des membres de l’équipe du Liban sont des Canadiens qui ont des origines libanaises.

« Ce sera un honneur de représenter le pays de mon père. Honnêtement, j’ai très hâte. C’est le genre d’expérience qui risque d’être bénéfique pour le reste de ma carrière. »

L’équipe du Liban a affronté une équipe d’Haïti, montée par Georges Laraque, le printemps dernier. Waked avait aidé les Libanais à l’emporter 7-4 à Montréal.

Pas inquiet

Mais la priorité de Gabriel Waked reste les Inouk. Du moins jusqu’à son départ pour Abu Dhabi. Et il n’est pas inquiet à la suite des récentes performances de son équipe, qui n’a amassé que deux points sur une possibilité de six le week-end dernier.

« On a une bonne équipe et on l’a prouvé, a-t-il dit. Ça n’a pas été extraordinaire la fin de semaine passée, mais on va revenir en force, je le sais. On va remettre les pendules à l’heure, ne vous inquiétez pas. »

Les statistiques de Waked, qui a une fiche de six victoires et deux défaites, demeurent néanmoins impressionnantes. Sa moyenne de buts alloués est de 2,25, son pourcentage d’arrêts est de ,918 et il compte déjà trois blanchissages.

« Ça va bien, mais il ne faut jamais s’asseoir sur ses lauriers », a-t-il tranché.

*   *   *

Attention à l’Arctic, dit Bosch

Patrice Bosch a tenté de convaincre ses joueurs, lors la séance d’entraînement de jeudi, qu’il ne fallait pas prendre l’Arctic à la légère. 

« C’est vrai que l’Arctic n’a remporté qu’un seul de ses 17 premiers matchs, mais il a néanmoins joué un bon match contre nous il y a deux semaines », a indiqué l’entraîneur et directeur général en parlant de la victoire de 6-2 remportée à Montréal-Nord. 

Laurent Minville, toujours blessé à une cheville, ne sera pas en uniforme vendredi alors que Maxime Charbonneau, qui n’a pas joué depuis un mois en raison d’une blessure à l’épaule, pourrait effectuer un retour. Le défenseur Isaak Châteauneuf, lui, a été rappelé par le Phœnix de Sherbrooke et il passera le week-end avec l'équipe de la LHJMQ dans les Maritimes.