Vincent Berthiaume a éclipsé toute compétition dans le Bas-Saint-Laurent le week-end dernier.

Vincent Berthiaume dominant dans le Bas-Saint-Laurent

Vincent Berthiaume a continué à s’imposer à l’Autodrome BSL, le week-end dernier, lorsqu’il a remporté ses cinquième et sixième victoires de la saison en classe sportsman.

Avec deux programmes et trois épreuves à faire, le Granbyen domine le classement de la catégorie, lui qui possède une avance de 34 points sur le vétéran Bruno Ouellet, le champion en titre.

« Encore une fois, les gens de l’équipe de Pierre Gagné m’avaient préparé une voiture parfaite, explique Berthiaume. Vraiment, je me sens privilégié. »

Berthiaume ne sait trop encore ce que 2020 lui réserve, mais ils sont nombreux à suivre ses performances de près.

Hébert triomphe à Drummondville

Après avoir remporté le championnat au RPM Speedway et s’être classé deuxième à l’Autodrome Granby, David Hébert a mis la main sur le titre en modifié à l’Autodrome Drummond. Au classement, le pilote de Saint-Damase a devancé Mario Clair.

À Drummondville, samedi dernier, le Granbyen Michaël Parent est monté sur le podium deux fois, finissant troisième et premier.

En classe sportsman, Alex Lajoie a été couronné champion, 24 heures après avoir célébré à Granby. Le Granbyen William Racine a quant à lui hérité du titre de recrue de l’année.

Steve Bernier a enfin répété à Plattsburgh ce qu’il a fait à Granby : défendre son titre de champion en modifié avec succès.

Le pilote de Saint-Hyacinthe n’a laissé de chance à personne samedi en remportant la finale de 30 tours.