Avec un circuit doublement payant, Johan Ochoa a produit le point gagnant pour les Castors dimanche après-midi.

Victoire des Castors: David O’Neill brille contre Shawinigan

Une production offensive bien répartie, combinée au brio du releveur David O’Neill, a permis aux Castors d’Acton Vale de s’imposer 8-3 face aux Cascades de Shawinigan, dimanche après-midi au stade Léo-Asselin.

Avec une fiche de 3-0, les Castors occupent actuellement le sommet du classement de la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ).

Le simple de Jonathan Lussier a brisé une égalité de 2-2 en fin de troisième manche, puis son coéquipier Johan Ochoa a fait la différence avec un circuit de deux points.

Emmanuel Forcier (circuit en solo) et Frédéric Gaudreau ont également produit deux points, tandis que Maxime et Reinaldo Ramirez ont claqué deux coups sûrs chacun. « Jusqu’ici, je n’ai rien à dire sur notre offensive. Les gars se suivent et se font entièrement confiance », a observé Martin Bérubé, qui s’est contenté de ses fonctions de gérant dimanche.

Point tournant

Les Cascades (0-2) ont raté une belle occasion d’inverser la tendance en début de cinquième manche. Le lanceur partant des Castors, Éric Sauvé, a rempli les sentiers et accordé un point, avant de céder sa place à David O’Neill.

Le nouveau venu a cependant capté deux roulants consécutifs, dont un qui a mené à un double jeu, pour étouffer la menace.

« Cette séquence leur a coupé les jambes. On a besoin de lanceurs qui peuvent fermer les livres au bon moment », s’est réjoui Bérubé.

De retour dans la LBMQ après trois ans d’absence, O’Neill a finalement été crédité d’un sauvetage au terme d’une performance sans faille.

Le gérant Bérubé précise toutefois que le rôle de « closer » n’a pas encore été attribué. Pour le moment, il préfère « fonctionner par comité », et selon les disponibilités de ses lanceurs.

La défaite des visiteurs est allée au dossier d’Alexandre Janelle-Gagnon.

Une ouverture locale réussie

Vendredi soir, les Castors avaient réussi leur ouverture locale en défaisant les Cardinaux de Saint-Jérôme par la marque de 9-7.

Leonardo Ochoa (trois coups sûrs, un point produit) et Ramirez (deux coups sûrs, trois points produits) ont mené la charge dans le camp valois.

Le partant Étienne St-Amand a signé cette victoire, lui qui a accordé sept points (mais seulement deux mérités) en cinq manches au monticule. O’Neill a complété le travail par la suite.

La formation valoise tentera de demeurer invaincue mardi soir, alors qu’elle rendra visite aux Cardinaux. Le droitier Éric Lanneville amorcera probablement son premier match dans l’uniforme des Castors.