Le vétéran Philip Sardinha (15) a brisé la glace dès la troisième minute de jeu.

Victoire de 7-4 contre Montréal-Est: les Inouk tiennent le coup

Les Rangers de Montréal-Est ont donné passablement de fil à retordre aux Inouk vendredi soir. Nettement mieux nantis à l'attaque, les Granbyens se sont néanmoins imposés 7-4 devant leurs partisans.
Les hommes de Patrick Gosselin­ sont maintenant assurés de devancer l'Arctic de Saint-Léonard­ au troisième rang du classement général de la Ligue de hockey junior AAA du Québec.
En se fiant au classement, les amateurs présents au centre sportif Léonard-Grondin étaient d'ailleurs en droit de s'attendre à un match à sens unique vendredi­ soir.
Les Inouk sont effectivement sortis en lion, tirant 20 fois en direction du gardien Benjamin Allard-Robitaille lors de la période initiale. 
Philip Sardinha et Joël Caron ont d'ailleurs fait scintiller la lumière rouge dès les premières minutes du match. Les Rangers sont toutefois parvenus à créer l'égalité 2-2. 
Les locaux ont repris l'ascendant au retour des vestiaires. Le 22e filet de Joachim Vachon a d'abord replacé Granby en avant, puis Patrice Demuy a creusé l'écart avec un doublé. 
Refusant de se laisser abattre, les Montréalais sont à nouveau revenus de l'arrière pour faire 5-4 à mi-chemin en troisième période. Le but de Vincent Ouellet-Beaudry a toutefois porté un dur coup aux visiteurs. Demuy a plus tard complété son tour du chapeau dans une cage laissée déserte.
Vachon termine lui aussi le match avec une récolte de trois points. 
Devant le filet granbyen, Alexandre Carle a cédé 4 fois sur 23 tirs. Testé à 51 reprises, Allard-Robitaille a connu une soirée nettement plus mouvementée. 
Notons que l'organisation des Inouk a annoncé une foule de 846 spectateurs, un chiffre bien au-delà de la moyenne enregistrée à domicile cette saison.
Les Granbyens reprendront l'action à Saint-Léonard, dimanche, en fin d'après-midi. L'Arctic disputera alors son dernier­ match de la saison.