Après avoir été corrigés lors du premier match, les Inouk ont fait subir un sort semblable aux Braves à l'occasion du second.
Après avoir été corrigés lors du premier match, les Inouk ont fait subir un sort semblable aux Braves à l'occasion du second.

Une victoire et une défaite pour les Inouk

Michel Tassé
Michel Tassé
La Voix de l'Est
À leur second programme double en autant de soirs face aux Braves de Valleyfield, les Inouk ont gagné une fois et ont perdu une fois vendredi au Centre sportif Léonard-Grondin. Ainsi, après s'être inclinés 10-2, ils l'ont emporté 9-1 en calendrier préparatoire.

Oui, il s'est marqué des buts en masse vendredi à l'aréna de Granby!

Dans le premier match, Yan-Cédric Gaudreault et Jacob Graveline ont inscrit les buts des Inouk. Devant le filet, Nicolas Gendron a bloqué seulement 21 des 31 tirs dirigés vers lui.

Dans le deuxième, Joakim Bergeron a amassé cinq points, dont trois buts, alors que Zachary Daneau a réussi deux buts et deux passes. Olivier Marceau a pour sa part repoussé 19 rondelles.

Les matchs de vendredi étaient toujours disputés à quatre contre quatre et sans contact. Lors du premier match, d'ailleurs, quatre pénalités ont été appelées pour «mise en échec illégale».

Dimanche après-midi, les Inouk disputeront deux autres matchs de 40 minutes, cette fois à Saint-Jean, face aux Forts de Chambly.