Jeffrey Dupont a connu un match difficile au monticule et les Guerriers se sont inclinés 10 à 0 face aux Ducs de Longueuil vendredi soir.

Une soirée à oublier pour les Guerriers

Les Guerriers de Granby ont été incapables de garder leur éthique de travail impeccable pour leur dernière partie de la saison régulière. Se battant pour la première position du classement général, la pression a semblé trop forte pour les joueurs granbyens qui se sont inclinés par la marque de 10 à 0 face aux Ducs de Longueuil vendredi soir au stade Napoléon-Fontaine.

Le jeu défensif des Guerriers a fait défaut tout au long de la partie, comme en font foi les six erreurs commises par le club granbyen tandis que l’offensive n’a produit que trois petits coups sûrs en sept manches. C’est simple, rien ne fonctionnait pour les joueurs locaux vendredi soir.

Même leur lanceur partant ne semblait pas dans son assiette. Jeffrey Dupont, qui détenait jusqu’à hier une fiche parfaite de sept victoires et aucune défaite, a vu sa soirée se terminer plus rapidement que prévu. Il a été remplacé par Samuel Rocheleau à la suite de deux manches et deux tiers après avoir accordé sept points sur quatre coups sûrs.

Le changement de lanceur n’a toutefois rien changé. En cinquième manche, les visiteurs menaient déjà 10 à 0. Ils n’ont jamais été inquiétés durant la partie puisque leur lanceur partant, Mathieu Deneault Gauthier a complètement maîtrisé l’attaque granbyenne.

« Ce n’est pas à l’image de notre saison. Ça finit plate et on méritait un meilleur sort pour notre dernier match », a souligné le gérant des Guerriers, Denis Lamontagne, après la rencontre.

Un aspect qui a fait très mal à l’équipe locale est l’absence de nombreux joueurs qui selon l’entraîneur n’avait pas de bonnes raisons de manquer à l’appel. « Dans une équipe de baseball, lorsque tu as un engagement, ça fait mal lorsque tu ne le respectes pas », a indiqué Lamontagne.

Bonne fin de saison malgré tout

Malgré cette défaite, les protégés de Denis Lamontagne affichent un excellent dossier de 32 victoires et 11 défaites. Ils peuvent encore espérer terminer au sommet du classement général advenant une défaite des Diamants de Québec ce dimanche.

Avec ce scénario, les Guerriers pourraient devoir continuer la partie interrompue par la pluie contre Coaticook. Les Guerriers menaient 10-1 avant l’interruption et cette rencontre sera reprise seulement si elle risque d’avoir une incidence sur le classement final.

La formation de Granby a enregistré 8 victoires et 2 défaites à ses dix derniers matchs. Les joueurs ont donc malgré tout terminé la saison en force. Et bien que ce revers de 10-0 fasse mal, personne ne peut questionner le fait que la campagne des Guerriers a été un succès sur toute la ligne.

«Le monde qui est dans les estrades, pour nous, c’est une victoire. La saison est une victoire», a résumé M. Lamontagne.

Les Guerriers auront maintenant quelques jours de congé avant d’aller représenter le Québec au championnat canadien junior du 14 au 18 août à Gatineau.