David Hébert a fini neuvième, vendredi soir à l'Autodrome, lors de la visite des pilotes de la série Super DIRTcar.

Une saison satisfaisante pour David Hébert

Avec une neuvième place, David Hébert a ramené la meilleure performance des pilotes roulant avec un moteur 358 ou W16, vendredi soir à l’Autodrome Granby, lors de la visite des pilotes de la série Super DIRTcar. Une performance qualifiée de «correcte» par le pilote de Saint-Damase.

«Neuvième avec un petit bloc à Granby, c’est OK, a expliqué Hébert. Ça a été une belle course et c’est toujours l’fun de courir avec ces gars-là.»

Hébert a fini deuxième au championnat des modifiés à l’Autodrome, derrière Steve Bernier. Et il a remporté le titre au RPM Speedway et à l’Autodrome Drummond. Pas une mauvaise saison, on s’entend.

«J’aurais aimé gagné un sixième championnat à Granby, mais j’en ai gagné un septième à Drummondville, a repris Hébert, sourire en coin. Quand je regarde la saison, c’est difficile de ne pas être satisfait.»

Hébert a encore plusieurs courses à son horaire avant de tirer un trait sur la saison 2019. Mais les vacances de courses ne feront pas de tort, avouera-t-il.

«Ce sont des saisons intenses. J’aime ce que je fais, mais les vacances sont toujours les bienvenues. On va se reposer un peu et on va essayer de revenir encore plus fort l’an prochain.»

Rappelons que Larry Wight a remporté la finale de 100 tours chez les gros blocs vendredi, lui qui a devancé Matt Williamson et Matt Sheppard.