Les Inouk du basketball masculin ont signé leur première victoire de la saison à Drummondville vendredi soir.

Une première victoire pour les Inouk masculins

Les Inouk du basketball masculin ont mis fin à leur série noire à Drummondville vendredi soir, alors qu’ils ont défait les Voltigeurs 70-56 pour signer leur première victoire de la saison.

Il s’agit aussi de leur premier gain depuis l’embauche de l’entraîneur-chef Frédéric Parent à l’automne 2018. 

« Les gars étaient euphoriques après le match. On a mené durant 95 % du match. Il y a seulement une courte période où on perdait par quelques points », se réjouit l’entraîneur-chef. 

Les représentants du Cégep de Granby ont misé sur une approche plus directe et « instinctive » en attaque. « On voulait créer le chaos en défensive pour créer des revirements et obtenir des layups faciles », a expliqué Parent. 

Même si ce dernier a utilisé tous ses effectifs durant l’essentiel du match, Olivier Mugisha et Bernard Hounsou se sont particulièrement démarqués. 

Victoire des filles

Les Inouk féminines ont également triomphé du côté de Drummondville. Nelize Niyonkuru (19 points) et Maude Thériault (17) ont mené la charge dans une victoire de 61-26. 

« Notre défensive a été excellente. [...] On a donné seulement huit points en deuxième demie », a souligné l’entraîneur-chef John Van Doorn. 

Sa troupe a maintenant remporté ses trois derniers matchs.