Joakim Bergeron a inscrit ses deux premiers buts dans l’uniforme des Inouk.

Une première victoire pour les Inouk

Après avoir mal paru face aux Braves de Valleyfield à leur premier match de la saison, les Inouk ont fait amende honorable, vendredi soir à Montmagny, lorsqu’ils ont défait l’Everest de Côte-du-Sud 5-3. Il s’agit d’une première victoire pour les hommes du nouvel entraîneur en chef Patrick Bergeron.

La recrue Joakim Bergeron a dirigé l’attaque des vainqueurs avec deux buts. Tristan Belliveau, Nicolas Roy et Frédéric Abraham, à son premier match avec les Inouk, ont tous réussi un but et une passe.

Jacob Graveline et le Suisse Marco Cavalleri, aussi à son premier match avec les Inouk, ont quant à eux récolté deux passes.

Les Inouk menaient 5-0 quand l’Everest a marqué trois buts en six minutes en deuxième moitié de troisième période, ceux de Yan-Cédric Gaudreault, Benjamin Fréchette et Mathis Chouinard. Le premier a été inscrit en désavantage numérique et les deux autres, en avantage.

Devant le filet, Marc-Antoine Dufour a bloqué 37 tirs. Les Inouk ont lancé 34 fois sur Xavier Bolduc.

Dimanche après-midi, les Inouk affronteront le Titan de Princeville, champion en titre de la Ligue de hockey junior AAA du Québec, dans les Bois-Francs.