Vincent Berthiaume: le sourire de la victoire.

Une première victoire en sportsman pour Vincent Berthiaume

Vincent Berthiaume vient de remporter sa première victoire en carrière en classe sportsman. C'est à l'Autodrome BSL de Saint-Eugène-de-Ladrière, près de Rimouski, que le jeune Granbyen a signé son premier triomphe dans l'antichambre des modifiés.

À sa deuxième saison en sportsman, Berthiaume a terminé en tête de la deuxième finale de 20 tours de la soirée après avoir fini second lors de la première. Il s’agissait de son baptême de feu à l’Autodrome BSL, où sa voiture est préparée par Pierre Gagné, plusieurs fois champion en sportsman à cette piste d’un quart de mille.

« Ça a été une très belle soirée, a expliqué le pilote de 16 ans, qui disputera l’intégralité du championnat en sportsman à l’Autodrome BSL. Et déjà, je sens une belle chimie avec Pierre et son équipe, des gens avec qui il est très agréable de travailler. »

Berthiaume était déterminé lorsqu’il est embarqué dans sa voiture pour la deuxième finale puisqu’il avait cédé la victoire à Bruno Ouellet lors de la première finale après avoir mené pendant les trois quarts de l’épreuve. Champion en titre de la catégorie, Ouellet a à son tour terminé deuxième lors de la seconde finale.

« Ça a été une belle course propre, avec deux drapeaux jaunes. Évidemment, cette première victoire en sportsman représente quelque chose de très spécial à mes yeux. J’espère qu’il y en aura plein d’autres... »

Berthiaume, on s’en souviendra, avait mérité le titre de recrue de l’année la saison dernière à l’Autodrome Granby. On ne le verra cependant qu’une seule fois sur la piste de la rue Cowie en 2019, soit le 23 juillet, soir de la venue des gros blocs.

Berthiaume continue aussi à courir en STR cette saison. À sa première présence en piste à bord de son petit bolide, il a fini troisième il y a deux semaines à l’Autodrome Drummond. Les gens de Samson Racing préparent sa voiture.

« C’est un bon départ et l’été s’annonce bien », a repris celui qui avait dû se reposer un temps à l’automne après avoir subi une commotion cérébrale et été blessé à un bras lors d’une épreuve de STR présentée au RPM Speedway.

La piste de Saint-Marcel et l’Autodrome Saint-Guillaume font aussi partie des complexes qu’il visitera cette saison.