L’entraîneur en chef des Élites, Claude Lessard, avoue être satisfait de la saison de son équipe jusqu’ici.

Une première défaite salutaire aux Élites?

Les Élites du Mont-Sacré-Coeur étaient encore invaincus cette saison avant de s’incliner face aux Barons du Séminaire de Sherbrooke samedi dernier sur la route. Une défaite qui pourrait avoir du bon, selon Claude Lessard, entraîneur en chef de la formation juvénile.

« Compte tenu de nos succès, je pense que les gars voyaient ce match comme une belle balade dans le parc, même si l’adversaire était de grande qualité, explique le vétéran homme de football. Mais voilà, on gagne un match, on en gagne un autre et la tête gonfle tranquillement. C’est une défaite qui peut s’avérer salutaire. »

L’entraîneur des Incroyables de J.-H.-Leclerc, Maxime Harkans, avait tenu des propos semblables à la suite de la défaite des siens face aux Oursons de la polyvalente Marcel-Landry samedi dernier. Les Incroyables venaient de remporter leurs trois derniers matchs.

À Sherbrooke, les Élites ont aussi perdu les services de leur quart Charles-Antoine Goulet, qui a été frappé durement. Zacharie Ouellet sera donc au poste ce samedi, en après-midi, alors que les Granbyens affronteront le Summum de l’école secondaire La Frontalière de Coaticook (1-4) devant leurs partisans au parc Jean-Yves-Phaneuf.

« La perte de Charles-Antoine fait mal puisqu’il est en train de battre tous les records dans l’histoire des Élites à la position de quart-arrière, reprend Lessard. Il connait vraiment une saison exceptionnelle. » 

Puisque seulement quatre des 10 équipes de la Ligue des Cantons-de-l’Est participeront aux séries éliminatoires, les Élites n’ont pas une grande marge de manœuvre malgré leur fiche de quatre victoires et une seule défaite.

« Une autre défaite en fin de semaine risquerait de nous mettre dans le trouble. Le Summum n’a pas une fiche extraordinaire, mais il a tout de même gagné son dernier match. Si on pense que ce sera facile, on va se faire jouer un tour. »

Les Élites doivent compter sur leurs leaders pour avoir du succès. Des leaders comme Rémi Chagot, qui a réussi cinq interceptions (dont deux qui ont mené à des touchés), et Marc-Antoine Belley, qui s’impose sur la ligue offensive.

« Si on met entre parenthèses notre contre-performance survenue à Sherbrooke, je suis satisfait de notre saison », termine coach Lessard.

Un dernier match à domicile pour les Incroyables

Les Incroyables (3-2) disputeront pour leur part leur dernier match de la saison régulière à domicile vendredi soir lorsqu’ils recevront les Titans de l’école secondaire Joséphine-Dandurand au parc Jean-Yves-Phaneuf.

Toujours vendredi, les Astérix de Jean-Jacques-Bertrand (0-4) visiteront les Broncos de l’école secondaire Baie-Saint-François de Valleyfield.

Les Gouverneurs de Massey-Vanier (1-3), eux, sont en congé cette semaine.