Charles Power a permis aux Bisons de s'inscrire au pointage samedi, mais les locaux se sont finalement inclinés 5-2 contre le Bellemare de Louiseville.

Une fin de semaine à oublier pour les Bisons

Alors que plusieurs s'attendaient à une série aller-retour enlevante, les Bisons ont plutôt connu une fin de semaine à oublier. Après une cuisante défaite de 10-2 à Louiseville vendredi, le club granbyen s'est incliné 5-2 contre le Bellemare le lendemain soir au Centre sportif Léonard-Grondin. Un départ pour le moins pénible en ce début d'année.

«Vendredi, on a joué deux bonnes périodes. Mais ils ont pris le momentum dans les dernières minutes de la deuxième et on s'est effondré en troisième. C'est quand même une des bonnes équipes de la ligue, si ce n'est pas la meilleure. Leur alignement est bien bâti et complet, la rondelle bouge vite», a souligné l'entraîneur-chef des Bisons, David Lapierre.

« Ce soir (samedi), on voulait bien faire devant nos partisans et on s'est compliqué la vie en sortant des systèmes. Ce n'est pas de la mauvaise volonté. On a joué avec beaucoup plus de coeur et d'acharnement à partir de la deuxième période. »

Julien Houle a marqué deux buts pour le Bellemare (fiche de 12-2-3), dont celui qui a éventuellement fait la différence, en plus d'obtenir une mention d'aide. Ses coéquipiers François Godin (deux passes) et Alexis Millette (un but, une passe) ont récolté deux points.

Samuel Deslandes et Charles Power ont secoué les cordages dans le camp local. Maxime Guyon a préparé les deux buts de son équipe.

Originaire de Granby, le gardien Philippe Gatien a réalisé 43 arrêts arrêts pour signer la victoire, tandis que son vis-à-vis Paul Bourbeau Jr a bloqué 35 lancers.

« Paul est capable d'être dominant dans cette ligue-là et présentement, il n'est peut-être pas au sommet de son art. Mais il compétitionne et nous permet de rester dans les matchs. Vendredi était une exception à la règle », a affirmé Lapierre.

Les Bisons (9-8) traversent une très mauvaise séquence, eux qui ont gagné seulement une fois à leurs six derniers matchs.

« Dans même pas un mois, ce sera le début des séries. Si on continue de prendre des soirs off, de ne pas se présenter, on ne se rendra pas loin », a lancé le capitaine des Bisons, Jonathan Delorme.

Les visiteurs en contrôle

Comme il l'avait fait à la maison la veille, le Bellemare a brisé la glace en milieu de première période samedi. À la fin d'un double avantage numérique, Millette a trompé Bourbeau avec un tir qui semblait plutôt anodin.

Après deux bagarres intenses, les visiteurs ont doublé leur avance. Olivier Daunais a alors redirigé le lancer de Godin derrière Bourbeau, visiblement embêté par la circulation dense devant son filet.

Le premier but de Houle et celui de Jonathan Castonguay ont porté la marque à 4-0 en début de deuxième.

« Quand tu te bats pour revenir dans le match et que l'autre équipe marque deux fois rapidement, ça fait mal », a reconnu David Lapierre.

Les Bisons ont finalement répliqué à mi-chemin dans l'engagement. Alors que son équipe évoluait à cinq contre trois, Power a inscrit son septième filet de la saison.

Deslandes a ensuite réduit l'écart au terme d'une belle percée dans l'enclave. Le second but des locaux a ramené un peu de vie dans les gradins du Centre sportif Léonard-Grondin.

Les Bisons ont tenté de compléter leur remontée lors du dernier vingt, en vain toutefois. Ils ont notamment gaspillé une occasion sur le jeu de puissance avec sept minutes à écouler au cadran.

Houle a plutôt complété le pointage dans un filet désert.

« On a une bonne équipe, assure Lapierre. Il s'agit juste de jouer à 100 % pendant trois périodes... »

Le retour de Demuy repoussé

Premier match à domicile des Bisons en 2020, le duel de samedi soir a attiré 911 spectateurs. Les partisans granbyens avaient décidément hâte de retrouver leurs favoris.

L'attaquant Patrice Demuy espérait d'ailleurs effectuer son retour au jeu à cette occasion. L'ancien des Inouk s'est toutefois reblessé à l'épaule gauche à l'extérieur de la patinoire. Déçu de ce revirement de situation, Demuy ne s'attend pas à revenir avant les séries.

Malades, Jonathan Bouchard et David Marcotte étaient aussi absents samedi.

En revanche, le défenseur Guillaume Rioux-Legault, qui a notamment joué au niveau junior majeur et dans la Ligue nord-américaine, a disputé ses deux premières parties dans l'uniforme granbyen.

Les Bisons seront à Nicolet vendredi prochain, avant de recevoir la visite du Métal Pless de Plessisville le lendemain soir.