Jonathan Bouchard a dirigé l'attaque des Maroons à Windsor.

Une deuxième de suite pour les Maroons

Pour la première fois de la saison, les Maroons viennent de remporter une deuxième victoire de suite.

Au centre sportif J.-A.-Lemay vendredi soir, les Maroons ont vaincu le Wild 6-3. Pleinement satisfait, l'entraîneur Miguel Fortin a parlé d'un match où tous et chacun «ont fait ce qu'ils avaient à faire».

Jonathan Bouchard a tout de même dirigé l'attaque des vainqueurs avec un but et deux passes. Alexis Guilbault et Jason Crack ont réussi un but et une passe chacun alors que Charles-Antoine Jolin (venu en relève à la dernière minute à Charles Power, retenu par une urgence familiale), Marc-André Levasseur et Maxime Roy ont complété.

Jonathan Delorme et Yann Joseph ont amassé respectivement trois et deux passes.

Les Maroons ont lancé pas moins de 51 fois sur Kevin Ladouceur et Simon Landreville. À l'autre bout, Vincent Gervais a été mis à l'épreuve en 31 occasions. 

Gervais, en passant, avait Frédérick Roy comme adjoint. Ancien gardien des Inouk et actuel entraîneur des gardiens de l'équipe junior AAA, Roy garde les buts de la formation de Marieville, dans la Ligue senior Richelieu.

«Honnêtement, on a joué un très bon match, on a dominé dans toutes les facettes du jeu, a repris Miguel Fortin. Ce soir, même si j'essayais, je ne sais pas ce que je pourrais reprocher aux gars.»

Fortin a vanté le travail du gardien Gervais ainsi que l'esprit de corps de ses hommes.

«Quand il y avait une mêlée, tous nos joueurs sur la glace y allaient. Je sentais que nous étions un groupe uni. J'aime ça.»

Les Maroons (3-4-1) se présenteront donc devant leurs partisans avec confiance samedi soir alors qu'ils ont rendez-vous avec le Formule Fitness de Bécancour (3-3-2), qui s'est incliné 2-1 à Louiseville vendredi.

«Je sens qu'on commence à avoir quelque chose sur lequel ont peut bâtir», a conclu Fortin.