Capitaine des Bisons, Jonathan Delorme a préparé le but gagnant en prolongation.

Une bonne première impression pour les Bisons

En plus de présenter leurs nouvelles couleurs, les Bisons ont remporté leur premier match préparatoire 4-3 samedi soir, dans la Ligue de hockey senior AAA du Québec. Face au Condor de Nicolet, Tommy Lapierre a marqué trois buts, donc celui qui a fait la différence en prolongation.

Lapierre a alors capté une passe soulevée du capitaine Jonathan Delorme, avant de déculotter le gardien Kevin Ladouceur du revers. L’ancien de la LHJMQ a sans contredit laissé une bonne première impression dans son nouvel uniforme.

« Tommy est content d’être à Granby. Ça se sent dans son attitude et ça a paru sur la glace. Il s’est bien entendu avec ses partenaires de trio », a souligné Miguel Fortin, directeur général et entraîneur adjoint pour les Bisons.

Rappelons que le club granbyen a transigé afin d’obtenir le premier choix du repêchage de dissolution du Wild de Windsor, et ainsi s’assurer les services de Lapierre.

« Tommy peut jouer un rôle important au sein de notre équipe. Il a un bon coup de patin et travaille fort dans toutes les facettes du jeu. Il fait un peu de tout sur la glace, donc c’est facile de jouer avec lui. »

Les trois filets de Lapierre ont été réussis avec la complicité de Maxime Guyon. Le duo a notamment frappé deux fois sur le jeu de puissance. Cette association sera toutefois de courte durée si Guyon parvient à mériter un poste avec Rivière-du-Loup dans la Ligue nord-américaine.

Aidé de Danyck Calgaro et Patrice Demuy, Jason Crack a marqué l’autre but des locaux.

La réplique du Condor est venue de Jean-Sébastien Taillefer, Martin-Olivier Cardinal puis Sean O’Neill.

À son retour au sein de l’organisation, Paul Bourbeau Jr. a fait du bon travail devant le filet des Bisons. Il a bloqué 28 des 31 lancers dirigés vers lui.

Même si « tout n’était pas parfait » dans le jeu des siens, Fortin a apprécié certains détails. « On a vu des joueurs de talents, comme Crack et Guyon, qui se sont impliqués dans des phases de jeu plus défensives. C’est intéressant de voir ça. »

Parmi l’alignement granbyen, un nom a probablement retenu l’attention de plusieurs amateurs : celui du défenseur Jean-François Langlais. Le vétéran de 44 ans a notamment évolué avec le Blitz et les Prédateurs de Granby dans le « semi-pro » au début des années 2000.

« Jean-François est vraiment en forme. C’est beau de voir qu’à son âge, il est capable de joueur à ce niveau et de tirer son épingle du jeu. On le connaît personnellement et on souhaitait lui offrir une chance », a expliqué Miguel Fortin, qui dirigeait en compagnie d’Olivier Laliberté tandis que l’entraîneur-chef David Lapierre suivait l’action à partir des gradins.

Une foule impressionnante

Une foule de 623 personnes a été annoncée pour ce premier match hors-concours. Un nombre à la fois impressionnant et prometteur. Une représentante de La Voix de l’Est a d’ailleurs pu constater que les places de stationnement se faisaient rares autour du centre sportif Léonard-Grondin samedi soir.

« On avait hâte de voir comment les gens de Granby réagiraient à leur nouvelle équipe. On est vraiment contents d’avoir attiré autant de monde, même en pré-saison », s’est réjoui Fortin.

« Les gens qui connaissaient moins la ligue ont pu assister à un bon match de hockey. Il y a eu de solides coups d’épaule et deux bagarres dans le feu de l’action. C’est le genre de spectacle qu’on veut offrir. »

Les Bisons poursuivront leur calendrier préparatoire à Plessisville samedi prochain.