Près de 400 cavaliers de la relève étaient réunis à Bromont ces derniers jours à l’occasion des Jeux équestres du Québec.

Une autre deuxième place pour l’Estrie

Pour une deuxième année consécutive, la délégation de l’Estrie a terminé au second rang du classement général des régions dans le cadre des Jeux équestres du Québec, qui rassemblaient près de 400 cavaliers de la relève au parc équestre olympique de Bromont. L’équipe de Laval-Laurentides-Lanaudière a décroché les grands honneurs, tandis que le Sud-Ouest a complété le trio de tête.

« C’est vrai qu’on aurait aimé terminer en première place, mais la deuxième position n’est pas du tout décevante pour nous. Ça fait plusieurs années qu’on travaille pour atteindre ce niveau. Donc nous sommes très heureux de ces résultats », a commenté Claudia Lyne Cuerrier, chef d’équipe de l’Estrie en compagnie de Sylvain Hébert.

La délégation estrienne a remporté la médaille d’or en dressage, en plus de l’argent en chasse et en saut d’obstacles.

« Il y a relativement peu d’entraîneurs de dressage en Estrie, donc c’est très satisfaisant de performer aussi bien dans cette discipline », a précisé Mme Cuerrier au terme de l’événement.

Par ailleurs, plusieurs cavalières résidant sur le territoire couvert par La Voix de l’Est se sont démarquées au plan individuel.

La Bromontoise Myriam Beaulé-Marchand est notamment montée sur la plus haute marche du podium au terme de l’épreuve « Assiette de dressage Adulte ».

La cavalière bromontoise Myriam Beaulé-Marchand et son cheval Beaulieu’s Classy Touch sont montés sur la plus haute marche du podium au terme de l’épreuve «Assiette de dressage Adulte».

« C’est un résultat qui était espéré, mais qui demeure une belle surprise. Mon cheval (Beaulieu’s Classy Touch) a très bien fait. Je ne pouvais pas demander mieux de sa part », s’est réjouie la cavalière de 36 ans.

À sa toute première expérience aux Jeux équestres du Québec, Mme Beaulé-Marchand a donc triomphé devant ses proches. « On est très attachés à notre parc équestre, ici à Bromont. Depuis toujours, il fait partie des traditions dans mon entourage », a-t-elle expliqué.

La Granbyenne Charlotte Marquis Bruneau a également mérité l’or en chasse « Adulte ».

Respectivement originaires de Bromont et de Eastman, Jade Berthiaume (dressage Entraînement Reprise Libre en musique) et Marianne Genest (dressage Niveau 1 « Junior ») sont reparties avec l’argent.

Quatre représentantes de la région ont également décroché des médailles de bronze, soit la Valcourtoise Chloé Coupal (dressage Niveau 2 Reprise Libre en musique), la Cowansvilloise Élodie Larocque (chasse « Moyen Poney »), la Sheffordoise Anick Rouillard (dressage Niveau 1 « Adulte ») et la Bromontoise Sabie Therrien (Chasse « Grand Poney »).

De retour à Bromont
Les Jeux équestres du Québec étaient de retour à Bromont après deux éditions tenues du côté de Blainville, dans les Basses-Laurentides.

« Blainville a un très beau site, mais ce n’est pas chez nous ! Nos cavaliers sont privilégiés de pouvoir profiter de telles installations », a souligné Claudia Lyne Cuerrier.

Rassemblant cinq disciplines équestres, les compétitions de cette 23e finale ont débuté tôt vendredi matin. Les athlètes des neuf équipes régionales se sont finalement réunis pour la cérémonie de clôture dimanche en fin d’après-midi.