Le nouveau coordonnateur des Titans, Jean-Vincent Piette (deuxième à partir de la gauche), est ici entouré de Jean Striganuk, directeur du Verbe Divin, ainsi que de Jonathan Bertrand et de Patrick Lachapelle, dirigeants du programme de hockey.

Un patron à temps plein pour les Titans

Dans le but avoué d’amener leur programme de hockey « plus loin encore », les gens de l’école secondaire du Verbe Divin viennent de se doter d’un coordonnateur à temps plein.

Jean-Vincent Piette, qui a conduit les Titans M-15 majeur aux grands honneurs la saison dernière et qui a longtemps été associé aux Inouk, deviendra l’homme fort de l’organisation à compter du printemps. Paraît-il que le choix a été facile à faire.

« On va se le dire, il y avait un manque de stabilité à la tête des Titans, a expliqué le directeur du Verbe Divin, Jean Striganuk. Ce n’était pas un manque de compétence, mais les parents de nos joueurs se demandaient toujours, par exemple, à qui ils devaient s’adresser quand il y avait un problème ou encore s’ils avaient une question à poser. Là, il y aura un répondant, il sera clairement identifié, et tout le monde va savoir c’est qui. »

Au fil des ans, on a assisté à un jeu de chaises musicales au niveau du partage des responsabilités chez les Titans. Présentement, c’est Patrick Lachapelle, le responsable des sports au Verbe Divin, qui supervise le programme de hockey de l’établissement.

« On a un bon programme, reprend Jean Striganuk. On le sait, on se le fait dire régulièrement et les résultats sur la glace et au niveau académique sont là. Et on veut simplement l’amener plus loin, ce programme. On peut toujours faire mieux. »

Piette : un « naturel »

Non, Jean Striganuk n’a pas cherché loin pour trouver le coordonnateur des Titans.

« Jean-Vincent connait l’école, il y est attaché et il connait son hockey, a-t-il dit. C’est un naturel pour occuper le poste que l’on crée. C’est lui que l’on voulait et les négociations n’ont pas été longues. »

Piette, 36 ans, réalise ni plus ni moins un rêve en acceptant un emploi qui lui permettra de faire du hockey à temps plein.

« C’est le rêve de tout le monde et moi, j’aurai la chance de le réaliser, a-t-il souligné. Ce que je veux, c’est miser sur nos forces et travailler sur nos points à améliorer. En gardant toujours l’idée que la réussite de l’élève demeure notre priorité. »

Piette a remporté la Coupe Napa en tant qu’adjoint à David Lapierre chez les Inouk en 2014. Il œuvre aussi en tant que recruteur des Gee Gee’s de l’Université d’Ottawa. Il donne enfin un coup de main aux Maroons, toujours au niveau du recrutement.

« J’ai des contacts partout dans le hockey et j’ai l’intention de m’en servir. Les Titans m’offrent un beau défi et j’ai l’intention de le relever avec succès. »