Patrice Bosch n’a pas apprécié le niveau d’effort déployé par ses joueurs dimanche après-midi à Princeville.

Un manque d’effort coule les Inouk

Pêchant par excès de confiance, les Inouk se sont inclinés 5-4 à Princeville dimanche après-midi. Battus pour une première fois en 2018, ils ont vu leur bonne séquence s’arrêter à six victoires.

« Nos joueurs pensaient qu’ils pouvaient gagner sans travailler. Et on a perdu. On les avait avertis que sur une petite patinoire comme celle de Princeville, ça prend plus d’efforts », regrette l’entraîneur-chef et directeur général Patrice Bosch, affirmant qu’il s’agit d’un « match à oublier. »

Les Inouk ont récemment battu Longueuil et Saint-Jérôme, deux clubs qui, tout comme Granby, figurent parmi le top-4 de la Ligue de hockey junior AAA du Québec. Bosch est donc catégorique : ses joueurs ont assurément pris le Titan à la légère.

« Dans leur préparation, tu voyais qu’ils s’attendaient à un match facile. Ils ne s’en allaient pas à la guerre », estime-t-il.

Vaine remontée
Dominés au chapitre des lancers, les Inouk tiraient de l’arrière 3-1 après deux périodes. Les buts de Joachim Vachon, Miguel Duchaine puis Patrice Demuy ont toutefois permis aux visiteurs de créer l’égalité 4-4.

Raphaël Gagnon a cependant brisé les reins des Granbyens en marquant avec seulement 12 secondes à faire au match.

Selon Patrice Bosch, il s’agit d’un résultat tout à fait mérité. « Je me demande si, pour certains joueurs, terminer premiers dans la division est vraiment plus important que de s’amuser à l’extérieur de la patinoire. Je me pose la question. »

Testé à 43 reprises, le gardien Hugo Duteau a payé pour les carences de ses coéquipiers. L’attaquant Anthony Wojcik a marqué l’autre but des Inouk.

Leblanc de nouveau sur la touche
Dimanche après-midi, les Inouk étaient privés des attaquants Anthony Chicoine, William Leblanc et Laurent Minville, tous blessés.

Revenu au jeu contre Valleyfield vendredi soir, Leblanc se retrouve à nouveau sur la touche. « C’est rien de grave. Mais pour que ça guérisse, on doit prendre le temps. Chose qu’on n’a pas faite... », reconnaît Bosch.

Leblanc est le troisième meilleur pointeur de Granby, derrière Maxime Borduas et Demuy.

Les Inouk affronteront les Braves à Valleyfield jeudi, avant de recevoir la visite des Rangers de Montréal-Est le lendemain soir.

Et le message du coach ne pourrait être plus clair : l’effort devra être au rendez-vous....