L’intérêt pour le monde virtuel de l’Autodrome a fait en sorte que des commanditaires ont même décidé d’embarquer dans l’aventure.
L’intérêt pour le monde virtuel de l’Autodrome a fait en sorte que des commanditaires ont même décidé d’embarquer dans l’aventure.

Un intérêt fou pour le monde virtuel de l’Autodrome

Les gens de l’Autodrome Granby peinent à gérer l’immense intérêt suscité par leurs courses virtuelles. Ainsi, après avoir ajouté une deuxième soirée à leur programmation hebdomadaire, ils viennent encore de faire de nouveaux ajouts afin de répondre à la demande.

«C’est incroyable et je n’en reviens toujours pas, lance Dominic Lussier. Je le répète, je ne m’attendais pas à ça du tout. Mais c’est très positif, ça garde l’intérêt pour notre sport.»

C’est donc à trois soirées par semaine que les amateurs seront dorénavant conviés. À cela, il faudra ajouter un «Super samedi» par mois où les bourses, promet-on, seront alléchantes ainsi qu’une «Super semaine», début juin, qui aura des allures de Super DIRT Week.

À compter de jeudi, donc, les meilleurs pilotes sur simulateur seront en vedette. Puis, le dimanche, on fera place à la relève, des pilotes jusqu’aux animateurs de la soirée.

L’épreuve-reine demeurera bien sûr celle du vendredi soir, alors que seuls les pilotes ayant déjà roulé sur la terre battue en modifié, en sportsman et en pro-stock seront invités. C’est là que les vedettes de l’Autodrome vont se retrouver.

«Il fallait trouver une façon de répondre à la demande, qui ne cessait de croître, reprend Dominic Lussier. Là, je pense que nous avons véritablement trouvé la bonne formule.»

L’intérêt pour le monde virtuel de l’Autodrome a fait en sorte que des commanditaires ont même décidé d’embarquer dans l’aventure. C’est ainsi que plus de 10 000 $ auront été remis en bourse au terme du championnat, à la fin mai. Robert Bernard sera le principal partenaire de la série DRIVR Simulation.

Les courses seront présentées sur la page Facebook de la série DRIVR Simulation ainsi que sur celle de l’Autodrome dans le cas de la soirée du vendredi.