Michel Sallenbach a remporté l’une des deux épreuves de la série Touring du Championnat canadien de voitures de tourisme, le week-end dernier, à Mirabel.

Un en deux pour Michel Sallenbach à ICAR

Le temps d’un deuxième week-end cette saison, Michel Sallenbach a renoué avec le Championnat canadien de voitures de tourisme sur le circuit ICAR de Mirabel. Et bien sûr, il n’est pas retourné à la maison les mains vides.

Après avoir enlevé la pole, le pilote de Roxton Pond a été contraint à l’abandon lors de la première épreuve du programme double avant de l’emporter lors de la seconde. Au Grand Prix de Trois-Rivières, au mois d’août, il avait remporté les deux courses à l’horaire.

« C’est la première fois en quatre ans que la mécanique de cette voiture me laissait tomber, a expliqué Sallenbach en faisant référence aux problèmes de freins qu’il a eus à l’occasion de l’épreuve initiale présentée à ICAR. Heureusement, on a su régler les problèmes rapidement et on a repris nos bonnes habitudes ensuite. »

Après avoir remporté trois championnats en classe Touring du Championnat canadien de voitures de tourisme, Sallenbach a décidé d’élargir ses horizons et de courir dans différentes séries cette saison. Après avoir couru en série World Challenge en Virginie au printemps, il a participé à une épreuve d’endurance à Watkins Glen en juin et il se prépare à prendre part à une autre course d’endurance, celle-là au Texas, à la mi-novembre.

« De l’endurance, ce n’est pas de la tarte. J’entreprends d’ailleurs un programme d’entraînement afin d’être fin prêt pour le Texas. Cette saison, je vis vraiment autre chose. Mais une chose est claire, la passion est toujours là. »