Un dernier week-end de préparation pour les Bisons

«C’est certain qu’on commence à avoir hâte que ça commence pour vrai. En même temps, il nous reste des joueurs à évaluer et on va prendre tout le temps mis à notre disposition pour le faire.»

Les Bisons de David Lapierre ont encore deux matchs préparatoires à disputer avant d’entamer la nouvelle saison, dans une semaine. Et compte tenu de l’engouement qu’il y a autour de l’équipe, on a l’impression qu’un peu tout le monde passerait directement par-dessus ces deux dernières parties hors-concours.

«On sent l’intérêt, c’est vrai, avoue Lapierre. L’excellente foule (plus de 600 spectateurs) qu’il y a eu lors de notre premier match à Granby, il y a deux semaines, a galvanisé les joueurs et les membres de l’organisation. Mais il ne faut pas sauter d’étapes et les parties préparatoires ont leur utilité.»

Plusieurs gros noms manqueront cependant à l’appel vendredi soir à Bécancour et samedi soir au centre Léonard-Grondin face au Formule Fitness, encore. Ils seront tous dans des camps d’entraînement d’équipes de la Ligue nord-américaine.

«Je ne me souviens pas du nombre exact, mais on doit avoir sept ou huit gars au minimum dans la LNAH, dit encore Lapierre. C’est correct, on leur souhaite bonne chance et on va être contents de les accueillir à nouveau si ça ne fonctionne pas pour eux en haut.»

Parmi ceux-ci, on note les Maxime Guyon, Alexis Guilbault, Patrice Demuy et Francis Brunelle.

Sean Julien et Vincent Gervais se partageront la tâche devant le filet à Bécancour vendredi. Paul Bourbeau Jr devrait quant à lui se payer tout le travail samedi au centre sportif Léonard-Grondin.