Adam Dyczka en compagnie des membres de son équipe : Charles Hauver, Dimitri Waardenburt et Dirk Waardenburg, qui seront tous dans son coin au Casino.

Un combat important pour Dyczka

Adam Dyczka a fait osciller l’aiguille de la balance à 274,6 livres en prévision de son deuxième combat de boxe en carrière, qui aura lieu samedi soir au Casino de Montréal.

« Je me sens bien », a expliqué le Granbyen, qui a accepté l’offre des gens d’Eye of the Tiger Management de se battre à moins de deux semaines d’avis.

Mais voilà, Dyczka ne sera pas le seul à se battre avec peu de préparation. Car voyez-vous, l’identité de son adversaire a changé cette semaine. Il se battra finalement avec le Mexicain Jose Manuel Paredes, 30 ans, qui a une fiche de trois victoires (dont deux par KO), quatre défaites et trois verdicts nuls.

« C’est un bonhomme qui m’a l’air prêt à aller à la guerre, a repris Dyczka à la suite de la pesée officielle. Je n’ai pas l’impression que ce sera facile. »

Au mois de septembre, Dyczka avait aisément remporté son premier combat de boxe alors qu’il avait mis KO le Slovaque Michal Lukacik en 50 petites secondes.

Le combat de samedi est important pour Dyczka. Le grand patron d’Eye of the Tiger Management, Camille Estephan, a ainsi indiqué cette semaine qu’il pourrait offrir un contrat à long terme à Dyczka s’il aime ce qu’il voit.