Yves Desgreniers est l'organisateur du tournoi de disc golf qui aura lieu au Collège Mont-Sacré-Coeur le samedi 26 août.

Un 18 «trous» au Mont-Sacré-Coeur

Le Collège Mont-Sacré-Coeur hébergera, le samedi 26 août, un tournoi de disc golf ouvert à tous. Sous la forme d'un parcours de deux rondes de 18 paniers, le tournoi s'inscrit dans le Québec Disc Golf Tour, qui regroupe 13 événements à travers la province. Le but : mieux faire connaître ce sport émergent.
Yves Desgreniers, organisateur du volet granbyen de la tournée provinciale, a accepté d'en glisser quelques mots à La Voix de l'Est. « C'est comme le golf, mais en plus accessible ! », juge-t-il.
Celui qui occupe un poste d'enseignant au Collège Mont-Sacré-Coeur explique que la façon de jouer est identique au golf classique. On choisit un disque, on le lance, et on peut ensuite changer de disque avant de lancer à nouveau, comme on le ferait avec des bâtons de golf.
« Il y a des disques qui font de plus grandes distances, d'autres de plus courtes. Plus le disque est large, plus il va loin », souligne-t-il. Les quatre types de disques : putters, distance drivers, fairway drivers et mid-range disc.
Pas besoin de pesticide, d'entretien de gazon, et surtout... c'est très peu dispendieux. La plage de Cowansville, par exemple, a trois paniers. On peut donc y jouer gratuitement. Il suffit de se procurer un disque ou deux à 20 $ chacun. 
« La courbe d'apprentissage est plus rapide qu'au golf », mentionne-t-il également. « Au golf, ça peut te prendre des années de pratique avant d'avoir une bonne swing. Au disc golf, tu peux t'amuser assez rapidement ».
C'est à lui et à son collègue Samuel Dubé que l'on doit le parcours de 16 trous/paniers permanents qui se trouvent sur le terrain du collège privé depuis le printemps 2016. Dans le cadre du tournoi, deux autres paniers temporaires seront aménagés. Les disques y virevoltent entre les chênes centenaires qui ornent le terrain, tantôt en ligne droite, tantôt en courbe. Le panier le plus éloigné se trouve à 380 pieds de distance.
Pas si émergent que ça
Le Mont-Sacré-Coeur en sera à son deuxième tournoi de disc golf, le premier - d'envergure régionale - ayant eu lieu l'été dernier. « Depuis les dernières années, il se crée un ou deux terrains par année au Québec », affirme Yves Desgreniers, qui quant à lui pratique ce sport depuis six ou sept ans. Il y a 18 parcours officiellement répertoriés, mais plusieurs ne le sont pas, selon lui. 
Le disc golf connaît aussi en grand engouement chez nos voisins du sud. Pas moins de 80 terrains sont répertoriés au Maine seulement. « Il y a aussi des tournois en Europe. Même un statut professionnel. Certains pros ne vivent que du disc golf ! », assure l'enseignant. 
Envie de participer ?
Le tournoi granbyen s'inscrit dans un circuit de 13 étapes. Certains grands adeptes de la discipline seront au rendez-vous pour y accumuler des points, visant la victoire, mais un volet amateur est aussi disponible, comme quoi tout le monde est invité à participer ! 
« Pas besoin d'avoir de talent. Les gens peuvent venir simplement pour s'amuser, découvrir le sport », mentionne l'enseignant. D'ailleurs, des disques seront remis sous forme de prix à certains participants, entre autres dans la catégorie « amateur ».
Pour s'inscrire d'avance et pour consulter tous les détails de l'événement, simplement à se rendre au www.parcoursdumont.com/tournoi-de-disc-golf-a-granby/. Il sera également possible de s'inscrire le matin même du tournoi, dès 8 h, au Mont-Sacré-Coeur. Pas moins de 72 places sont disponibles.
Il est possible de se procurer des disques au centre de pratique Intergolf de Granby, qui propose quant à lui un parcours de 9 paniers.