Originaire de Valcourt, Charles Côté a été repêché par l’Océanic de Rimouski en 8e ronde samedi.
Originaire de Valcourt, Charles Côté a été repêché par l’Océanic de Rimouski en 8e ronde samedi.

Trois défenseurs locaux repêchés dans la LHJMQ

Comme on pouvait s’y attendre, le repêchage 2020 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a été peu fructueux pour les joueurs de la région. Seulement trois patineurs, tous des défenseurs, ont été sélectionnés lors de l’encan annuel, tenu en ligne en raison de la pandémie de COVID-19.

La bonne nouvelle est cependant arrivée plus tôt que prévu pour le Valcourtois Charles Côté et son coéquipier Charles Poirier, de Racine, qui ont été réclamés au 8e tour. Les deux porte-couleurs des Harfangs du Triolet au niveau midget espoir étaient pourtant répertoriés pour les rondes 13 et 14 dans la liste finale de la Centrale de soutien au recrutement de la LHJMQ.

Poirier a été repêché au 131e rang par les Cataractes de Shawinigan, tandis que Côté (144e) s'est joint à l’organisation de l’Océanic de Rimouski.

«Je ne m’attendais pas à attendre jusqu’en 13e ronde, mais c’est une belle surprise, a commenté ce dernier. Rimouski me voulait vraiment et je suis aussi heureux d’aller là-bas. Ils ont une belle équipe et une bonne organisation.»

Mesurant déjà plus de 6 pieds 3 pouces à 15 ans, Charles Côté se décrit comme un défenseur robuste et tenace. Il a récolté huit points en 19 matchs avec les Harfangs la saison dernière. Le Valcourtois aimerait toutefois améliorer son maniement de la rondelle et se porter davantage à l'attaque. 

Charles Poirier a quant à lui amassé 15 points en 24 rencontres lors de la campagne 2019-2020. Le petit gaucher (5 pieds 6 pouces) estime que son style cadre avec celui des Cataractes.

«Je suis un défenseur offensif qui aime transporter la rondelle. Je suis efficace en avantage numérique, mais je n'ai pas peur de distribuer des mises en échec. Je crois que je peux apporter plusieurs choses à une équipe», a affirmé Poirier, qui a vécu à Bromont jusqu'à l'âge de 10 ans.

Côté et Poirier avaient échappé à notre attention à l’approche du repêchage et ne figuraient pas dans l’article publié le 10 mai dernier. Les responsables des Harfangs avaient alors indiqué qu’un seul candidat potentiel au sein de leurs rangs, l’attaquant granbyen Isaac Tremblay, provenait du territoire desservi par La Voix de l’Est.

Le défenseur sheffordois Philippe Richard

Richard glisse en 11e ronde

Selon la liste de la Centrale de soutien au recrutement, le meilleur espoir local provenait de Shefford. Philippe Richard était pressenti pour les rondes 6 à 8. Le défenseur des Gouverneurs juvéniles de Massey-Vanier a finalement glissé jusqu’au 11e tour, alors que les Cataractes en ont fait le 191e choix au total.

Le principal intéressé est toutefois loin de s’en faire outre mesure.

«Le rang de sélection, ça reste juste un numéro. En réalité, tout va se jouer au prochain camp. Je vais tout donner pour causer une surprise», a lancé Richard en entrevue dimanche avant-midi.

Malgré la distance physique, le Sheffordois de 17 ans a vécu un moment précieux la veille.

«J’étais très content. Le repêchage de la LHJMQ, c’est une étape très importante pour un joueur. C’est un rêve d’enfance qui vient de se réaliser.»

Responsable du programme des Gouverneurs, Patrick Bergeron avait décrit Richard, le mois dernier, comme un joueur «capable de tout bien faire sur la patinoire». Son protégé a récolté 17 points en 30 matchs à sa dernière saison au sein du Réseau du sport étudiant du Québec. Tout comme Côté et Poirier, il a disputé quelques parties avec les Cantonniers de Magog dans la Ligue midget AAA. 

Deux autres joueurs des Gouverneurs juvéniles étaient répertoriés par la Centrale, soit les attaquants David Delorme et Vincent Granger. Ils ont finalement été ignorés, tout comme Olivier Robert et Samuel Ross, deux défenseurs des Titans du Verbe Divin.

Le gardien Emerik Despatie

Transactions majeures

Lors de la première ronde vendredi soir, les yeux étaient tournés vers les Olympiques de Gatineau, qui détenaient trois des quatre premiers choix, dont le tout premier. La formation de l’Outaouais a sélectionné, dans l’ordre, Tristan Luneau, Antonin Verreault puis Samuel Savoie.

Plusieurs transactions ont aussi été conclues à travers le circuit Courteau le week-end dernier. Les Foreurs de Val-d’Or ont volé la vedette en obtenant Jakob Pelletier et Maxim Cajkovic, deux attaquants de premier plan. Notons par ailleurs que l’échange impliquant les Olympiques et les Remparts de Québec pourrait avoir des répercussions dans la région. Le Farnhamien Rémi Poirier partagera vraisemblablement le filet avec le nouveau venu Emerik Despatie à Gatineau.

En revanche, Tommy DaSilva ne semble plus faire partie des plans des Olympiques. Il sera intéressant de voir si le gardien de 19 ans se joindra aux Inouk, qui l’ont acquis dans une transaction majeure avec les Panthères de Saint-Jérôme. Évidemment, encore faut-il que la concession demeure à Granby, ce qui est loin d’être certain à l’heure actuelle...

La Ligue de hockey junior AAA du Québec tiendra son repêchage, également sur le web, samedi prochain.