Les Inouk espèrent que l’acquisition d’Alec Rhéaume viendra solidifier leur brigade défensive.

Transaction majeure avec Chambly: les Inouk acquièrent Rhéaume et Girard

Après un début de saison pour le moins mitigé, l’état-major des Inouk a senti le besoin de rebrasser les cartes en procédant à une transaction d’importance samedi.

La formation granbyenne a acquis le défenseur Alec Rhéaume, l’attaquant Marc-Olivier Girard et un choix de sixième ronde pour le repêchage de 2019 en provenance des Forts de Chambly. Les attaquants Nicolas Roy et Anthony Imbeault, de même que l’arrière Jérémy Matte, ont fait le fait chemin inverse.

« On n’a pas paniqué, assure le directeur général des Inouk, François Graveline. On a bien évalué notre noyau avant de faire cette transaction pour améliorer notre défensive. C’est sûr que ça nous a coûté un joueur d’impact (en Nicolas Roy), par contre, c’était le prix à payer pour obtenir un bon défenseur de 18 ans comme Alec Rhéaume. »

Après une saison avec le Titan d’Acadie-Bathurst dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Rhéaume a récolté 12 points, dont 2 buts, en 17 matchs à ses débuts au niveau junior AAA. Avant la rencontre de dimanche, il présentait toutefois un différentiel de -12.

« Il a une bonne stature et peut jouer physique. Je crois aussi qu’il a un excellent lancer sur le jeu de puissance», a décrit Graveline.

Pour sa part, Girard a amassé 11 buts et 8 passes en 17 parties depuis le début de la saison. Le Sherbrookois de 20 ans a fait ses classes dans les rangs scolaires puis collégiaux.

« Lors d’un match contre nous cette année, il a marqué quatre fois. Ça aide à remarquer un joueur. Il a aussi obtenu de bonnes statistiques dans le passé», a rappelé Graveline.

« Les deux joueurs qu’on a obtenus sont très contents d’être ici. »

Un pilier sacrifié

Malgré cet échange, le DG des Inouk n’avait que de bons mots pour Nicolas Roy (18 points en 16 matchs jusqu’ici).

« Nic était un excellent joueur pour nous, il a rendu d’excellents services à Granby. Il joue dans les deux sens de la patinoire et c’est le genre de gars que tu veux embarquer pour protéger une petite avance ou quand tu perds 2-1. C’était le prix à payer... », a-t-il répété.

Imbeault aura obtenu 8 points en 7 parties lors de son court séjour avec les Inouk, tandis que Matte a été blanchi en 15 apparitions.

Dans le cas de Imbeault, un ancien des Cataractes de Shawinigan dans la LHJMQ, des changements dans sa vie personnelle faisaient en sorte qu’il ne pouvait plus participer aux entraînements à Granby. Il retourne donc à Chambly, où il avait connu beaucoup de succès lors de la campagne 2017-2018.