Dans un match qui se voulait un avant-goût de la finale pee-wee A de vendredi, les Huskys de Cowansville l'ont emporté 3-1 face aux Panthères de Granby, jeudi, au Tournoi Lévrard-Trudel de Granby.

Tournoi Lévrard-Trudel: six finales qui promettent

Après trois jours de duels chaudement disputés, c'est ce vendredi que seront couronnés les nouveaux champions du Tournoi atome pee-wee Lévrard-Trudel de Granby qui anime annuellement le Centre sportif Léonard-Grondin entre Noël et le Jour de l'an.
Six finales (atome A, B, C et pee-wee A, B, C) seront à l'affiche à compter de 9 h, mais déjà les spectateurs ont pu avoir un aperçu du match ultime attendu dans la catégorie reine jeudi, alors que les Huskys de Cowansville ont infligé un revers de 3-1 aux Panthères de Granby.
Le dernier match de la ronde préliminaire de ces deux clubs de la région se voulait un avant-goût de la finale pee-wee A qui opposera à nouveau ces deux formations vendredi à 16 h.
Les Huskys ont dominé la rencontre jeudi notamment grâce à une belle performance de Mathis Dubois. Le jeune attaquant a marqué dès la 2e minute de jeu et à nouveau en deuxième période pour donner une avance de 2-0 à Cowansville.
« Je suis satisfait de notre performance. On a eu un peu plus de difficulté en troisième période, on s'est retrouvé en désavantage numérique et ils ont compté, mais on a tenu le coup. J'ai déjà hâte à demain (vendredi). On s'en va en finale contre la même équipe et il va falloir s'assurer de travailler plus fort qu'eux », a noté Mathis, qui a mérité la première étoile du match.
Après avoir vu les Huskys faire 3-0 grâce à un but de Raphaël Deslandes, les Panthères ont privé leurs rivaux d'un blanchissage lorsque William Chagnon-Roger a repris une rondelle libre avant de la loger du revers dans le fond du filet en fin de troisième période.
« L'intensité n'était pas tout à fait ce qu'elle est d'habitude des deux côtés, mais tu ne peux pas être malheureux avec une victoire, a relevé le coach des Huskys, Martin Wickham. Mon gardien a fait un gros arrêt important à 2-0, mais on va voir demain (vendredi). C'est là que ça va passer pour vrai. Honnêtement, je pense que c'est l'équipe qui va avoir le plus d'intensité qui va gagner. »
Un point de vue partagé par l'entraîneur des Panthères, Yannick Sylvestre, qui espère bien voir sa troupe rebondir lors de la grande finale.
« Ce n'est pas ce qu'on voit habituellement de notre équipe. Je pense que l'émotion n'était pas là. Les gars étaient déjà sûrs d'être en finale et ils sont peut-être tombés trop confortables. Il va falloir un meilleur effort d'équipe demain (vendredi), ça c'est sûr », a indiqué M. Sylvestre, soulignant la belle prestation de ses gardiens qui ont gardé son club dans le match.
Pee-wee B et C
La finale pee-wee B opposera quant à elle les Bulls de Bedford/Farnham aux Aigles de St-Jean qui ont tous deux terminé au sommet de leur groupe respectif après avoir remporté leur dernier duel jeudi.
Les Bulls ont gagné 4-3 face aux Panthères de Granby grâce aux buts d'Adrian Garcia, Mathis Caron, Cedric Guay et César L'Écuyer. Les Aigles ont aussi signé un 3e gain en quatre parties en s'imposant 3-1 contre les Huskys de Cowansville.
Du côté du pee-wee C, les Panthères de Granby et les Gaulois de St-Hyacinthe s'affronteront pour la médaille d'or lors du match ultime. Les deux formations sont invaincues depuis le début du tournoi, ce qui laisse présager une finale qui promet.
Les Panthères ont confirmé leur place en finale jeudi grâce à un gain de 4-3 obtenu face aux Aigles de Granby. Leo Conk a mené l'offensive des Panthères avec un tour du chapeau. Luis-Alberto Pabon-Pertuz a inscrit l'autre but des gagnants.
Atome A, B, et C
Chez les atome A, une finale 100 % granbyenne mettra aux prises les Aigles et les Cobras qui ont tous deux décrochés leur billet pour le match ultime en remportant leur match de jeudi.
Les Aigles se sont envolés pour la finale à la suite de leur gain de 4-2 face aux Centurions de St-Basile-le-Grand. Tristan Pinard, Nathan Brodeur, Benjamin Maheu et Étienne St-Germain ont tous marqué dans la victoire.
De leur côté, le venin des Cobras a été trop fort pour les Valois d'Acton Vale qui se sont inclinés 3-0 contre Granby jeudi. Loric Jetté, Mathias Beauregard et Wiliam Fontaine ont fourni les trois buts des Cobras.
Les Maroons de Waterloo/Valcourt et les Riverains de Bécancour feront quant à eux les frais de la finale atome B. Les porte-couleurs de Waterloo et Valcourt ont vaincu les Aigles de Granby 2-1 en fusillade lors de la demi-finale jeudi. Raphaël Dufresne a marqué les deux buts des Maroons, soit en première période et lors des tirs au but. Nathan Dubé a répliqué pour Granby.
Enfin, dans l'atome C, les Huskys de Cowansville tenteront d'obtenir le titre de nouveaux champions aux dépens des Voltigeurs de Drummondville. Les Huskys ont battu les Aigles 3-2, et les Voltigeurs l'ont emporté par la même marque contre les Cobras jeudi, mettant la table à une reprise de leur duel du tour préliminaire. Cette fois-là, les Huskys avaient eu le meilleur par un score de 6-2.
L'heure de couronner les gagnants à Bromont
Le Tournoi interrégional de Bromont tire à sa fin alors que les trois finales (novice A, B et C) de l'événement seront présentées ce vendredi. Mais auparavant, les équipes lutteront pour obtenir leur laissez-passer pour le match ultime en disputant les demi-finales à compter de 8 h.
Les Rockies novice B de Bromont ont d'ailleurs à nouveau semé la joie parmi leurs partisans en l'emportant 7-3 jeudi face aux Bastions de Blainville. Tobias Lussier-Pincince a encore une fois brillé en récoltant quatre buts. Jayden Borduas (deux fois) et Louis Cantin ont également fait mouche pour Bromont. Les Rockies seront ainsi en confiance en vue de leur duel contre les Ambassadeurs de Delson en demi-finale de la classe novice B qui aura lieu à 10 h.
Deux autres clubs locaux, les Rockies et les Husky de Cowansville, s'affronteront aussi dans le carré d'as du novice C.