Les Aigles de Granby sont passées en demi-finale, samedi matin, en vainquant les Lasers de la Fédération de l’Est de Montréal par la marque de 2-1. Leur participation ne s'est toutefois pas prolongée.

Tournoi Lévrard-Trudel: des équipes locales en finale

De nombreuses équipes de la région prolongent leur participation au Tournoi atome pee-wee Lévrard-Trudel de Granby, ce dimanche, en accédant à la finale de leur catégorie.

Trois équipes de la région ont réussi à se tailler une place en demi-finale pee-wee A, samedi. Les Bulls de Bedford l’ont emporté 4-3 face aux Dragons de St-Donat/R.D.P, samedi matin, ce qui leur a permis d’affronter les Voltigeurs 3 de Drummondville en fin d’après-midi. 

Les Aigles de Granby ont pris d'assaut la glace tout de suite après les Bulls. Ils ont joué contre les Lasers de la Fédération de l’Est de Montréal et ont ajouté une victoire à leur fiche. Il faut dire que les Lasers n'ont eu aucune victoire durant leur participation au tournoi.

L'aventure des Aigles et des Bulls dans le pee-wee A s'est toutefois terminée en demi-finale. Les Aigles, peut-être fatigués d'avoir joué un match plus tôt dans la journée, contrairement aux Panthères de Granby qu'ils affrontaient, l'ont échappé. Les Panthères ne leur ont laissé aucune chance en marquant à cinq reprises, sans réplique.

Les Bulls de Bedford ont tenté de faire leur place en finale en affrontant les Voltigeurs 3 de Drummondville. L'équipe drummondvilloise l'a emporté par la marque de 5-0, même si ses jeunes joueurs avaient eu une pause beaucoup plus courte que leurs adversaires.

Les spectateurs pourront donc voir un affrontement entre les Panthères de Granby et les Voltigeurs 3 de Drummondville, dimanche à 16h. Les deux équipes sont premières dans leur section respective.

Les Aigles et les Panthères de Granby étaient aussi face à face lors de la demi-finale du samedi dans le pee-wee B. Cette fois, ce sont les Aigles qui sont ressortis vainqueurs du combat par la marque de 3-1. L'équipe se dirige en finale contre les Riverains de Bécancour. Le match débutera à 14h30. Seules trois équipes font partie de cette division.

Dans le C, toujours chez les pee-wee, les Husky de Cowansville se sont taillés une place en finale en venant à bout des Valois d'Acton-Vale en marquant 3 buts et en en accordant qu'un seul. Ils affronteront une équipe dont l'identité n'était toujours pas déterminée au moment d'écrire ces lignes. Le match opposant les Aigles 4 de Saint-Jean-sur-Richelieu et les Voltigeurs 1 de Drummondville était toujours en cours. La finale de leur catégorie sera à 9h dimanche.

De nombreuses équipes atomes jouaient le tout pour le tout, samedi, pour se rendre en finale. Rien n’était assuré, au moment d’écrire ces lignes pour qu’une équipe locale ait sa place pour le match ultime dans le A. Le Mustang de Napierville doit affronter l'équipe en deuxième position, mais trois équipes l'occupent en ayant le même pointage. Leur finale est à 11h45.

Dans le B, la finale opposera les Bulls de Bedford aux Cantonniers 2 de Magog. La partie commencera à 10h30. Il y avait trois équipes inscrites dans cette catégorie. Enfin, dans l’atome C, l'identité des équipes qui se rendront en finale dépendra de l'issue du match de demi-finale attendu à 9h sur une glace secondaire du centre sportif Léonard-Grondin.

La 41e mouture du tournoi se déroule comme prévu. « C’est une grosse journée, mais ça se passe super bien, souligne la présidente du tournoi France Morin. Les jeunes joueurs ont beaucoup de plaisir. Ce sont les commentaires que je reçois autant de l’intérieur que de l’extérieur. Ils sont contents. »

Comme de coutume, Mme Morin se fait un devoir de visiter chaque équipe dans les chambres. Elle en profite pour leur demander comment se déroule le tournoi pour eux et pour les encourager à persévérer.

« On est reconnu pour ça. On leur donne un petit cadeau à chaque match. Les commanditaires nous permettent d’acheter des petites choses. »

Les jeunes auront donc reçu une rondelle, une serviette ou un petit sac de sport à glisser dans la poche de hockey, un mini-hockey ou un porteclé, par exemple. Le cadeau change selon le niveau des équipes.

Pour les finales, les hockeyeurs auront droit à un traitement spécial pour entrer sur la glace. Ils seront tous accueillis un à un avec un éclairage digne des plus grandes équipes.