L’un des organisateurs du tournoi, Jean-Marie St-Onge, en compagnie de la présidente de l’Association de la colonie de vacances de Granby , Jennifer Ross

Tournoi de l’Association de la colonie de vacances de Granby: tout simplement magnifique !

CHRONIQUE / Chaque été, je participe à une vingtaine de tournois de golf à caractère social. Évidemment, celui de l’Association de la colonie de vacances de Granby, qui se tenait la semaine dernière au Château-Bromont, n’y a pas fait exception. Voici donc quelques potins tirés de cette journée fantastique.

*****

Tout d’abord, comme le mentionnait la sympathique présidente de l’organisme fondé en 1943, Jennifer Ross, en 11 ans, le tournoi a récolté au-delà de 110 000 $ pour les enfants de la région et un autre 20 000 $ pour la construction d’un orphelinat en Bolivie géré par une entité nommée « Les enfants de la Bolivie ». En fait, 98 % des fonds récoltés sont destinés aux enfants, car les administrateurs sont bénévoles à 100 %, indique-t-elle. 

*****

Après m’être entretenu avec Mme Ross, j’ai rencontré un de mes anciens étudiants, William Sirois, qui venait de terminer un DEP en vente-conseil. Ton vieux prof te souhaite la meilleure des chances, mon Will ! 

*****

Pendant que Jelena Rudan, de la compagnie NGL Supply, s’interrogeait à savoir si elle était droitière ou gauchère alors qu’elle jouaiet au golf pour la première fois, j’ai pris le temps de serrer la pince à l’ami David Wright du Club Kiwanis de Granby. 

J’ai eu beaucoup de plaisir en compagnie de la gang de Bessette Chrysler, soit Philippe Rouillard, Louis-Alexandre Girouard, Émile Bessette et Evan Finnerty.

*****

Puis, lors du traditionnel brunch, j’ai accueilli à ma table trois autres de mes anciens étudiants : Maité Ablasou, Louis-Alexandre Girouard et Émile Bessette. Louis-Alexandre et Émile disaient aimer travailler comme représentants des ventes chez Bessette Chrysler, propriété, entre autres d’Hugo, le père d’Émile. Ce jour-là, nos deux compères étaient accompagnés de Philippe Rouillard, directeur des ventes à leur concession de Cowansville, et d’Evan Finnerty, responsable du centre d’esthétique-auto.

*****

J’ai aussi discuté avec Stéphane Bélanger, directeur des opérations golf et professionnel en titre au club Royal Bromont. Malgré un début de saison désastreux en raison, notamment, d’un printemps pluvieux, il disait qu’il allait tout de même enregistrer entre
24 000 et 25 000 rondes jouées cette saison, soit environ 1500 de plus que l’an dernier. Toujours au sujet de Stéphane, il avait comme partenaire de jeu Jimmy Desjardins, qui a réalisé l’exploit du jour au très difficile trou no 15, une normale 4 de 305 verges en pente ascendante, avec un vert capricieux est plus large que long. Il l’a fait en seul coup ! Le vent en pleine figure, par-dessus le marché ! Comme on dit dans le jargon : « King Kong vous salue bien ! »

*****

Parlant de talent, Luc Harbec, président à la fois du club de golf de Cowansville et de la Fondation de la Maison Au diapason, en a épaté plusieurs au concours de putting en expédiant deux roulés consécutifs d’environ 40 pieds dans la coupe. Quand on a l’œil. 

Richard Rainville et la ravissante Samara se sont préoccupés que les différents participants ne meurent pas de soif !

*****

J’ai bien aimé revoir l’ami Richard Rainville, l’un des organisateurs, qui se préoccupait de nourrir les golfeurs. Il était habillé, pour l’occasion, un peu à la Payne Stewart. 

*****

Au trou no 8, pendant que l’experte en marketing Amélie Dubois servait de l’eau fruitée et des gâteries chocolatées, la très jolie Suzanne Surette, directrice générale de la Fondation du CHG, s’occupait du concours de précision. 

*****

Un peu plus loin, au trou no 10, Jeannot Chapdelaine de Coginov s’est excusé pour les piètres coups de départ de ses partenaires, qui eux, n’avaient guère dépassé les tertres réservés aux dames...

*****

Ce jour-là, j’ai renoué avec les Morin, père et fils, soit Kyle et son paternel Styve, de l’entreprise Athletic Therapeutic Pharma. Si Kyle est en voie de compléter des études en comptabilité à HEC Montréal, Styve semble toujours filer le parfait bonheur au sein de sa compagnie.

*****

Étaient également présents :

Michael Cheaib et Robert Mignacco (Lagoon Seafood), Laurent Plomteux (Les Industries Pépin), Jean-Pierre Tremblay (Service d’échange Rapigaz), Stéphane Dubois et Manon Archambault (Gestion Deloitte Senc), Claudette Hovington (Diabétiques de la Haute-Yamaska), Normand Martin (Bismar), Marilyne Doucet et Martine St-François (Acier et Métaux Doucet), Rénald Dutil, Réjean D’Amour, Pascale Hébert, Jean Bergeron et Lucien Lacerte (Les enfants de la Bolivie), Benoît Dulude, Gilles Deland et Jacques Frégeau (Services financiers Benoît Dulude), Isabelle D’Astous (Banque Nationale), Dominic Fontaine, Marie-Claude Méthot, Luc Landry, Mélissa Gemme (Gaz propane Rainville), Alain Lemieux, Jean Tremblay, Carl Descoteaux et Serge Tousignant (Epsilia), Antoine Landry (Espace plomberie) ainsi que le tailleur Jean Gamache.