Les Aigles de Granby (sur la photo) ont vaincu les Mousquetaires de Saint-Hyacinthe 3-2 dans la classe B, mercredi au Tournoi international de hockey bantam de Granby.

Tournoi bantam: victoire enivrante, défaite crève-cœur

Finalement, la 49e édition du Tournoi international de hockey bantam de Granby a bel et bien commencé à temps, sans retard aucun. Et dans le cadre d’un duel à caractère régional, mercredi soir, les Bulls de Bedford sont revenus de l’arrière et ont disposé des Panthères de Granby 3-2 en classe B.

Les Bulls tiraient de l’arrière 2-1 après deux périodes de jeu. Et après avoir créé l’égalité, ils ont inscrit le but qui allait s’avérer celui de la victoire avec moins de deux minutes à faire à la troisième.

Si la victoire était enivrante d’un bord, la défaite était absolument crève-cœur de l’autre.

« Dans le vestiaire, après la deuxième, on a dit aux gars qu’ils jouaient mollement, qu’ils devaient sortir leurs jambes pour gagner, a expliqué Sébastien Denis, un des entraîneurs des Bulls. Et de retour sur la patinoire, c’est exactement ce qu’ils ont fait. »

C’est un but de Léo Santerre qui a fait la différence en fin de troisième. Mathieu Lizotte et Tristan Gnocchini avaient auparavant marqué à la faveur des Bulls.

« Notre seul objectif, ici cette semaine, est d’avoir une fiche positive, a repris Denis. Honnêtement, on est d’abord ici pour s’amuser. »

Les Bulls en sont à leur troisième tournoi de la saison. À Bedford comme à Saint-Jean-sur-Richelieu, ils n’ont pas réussi à franchir la ronde préliminaire.

De l’autre côté, la défaite avait un goût amer. « C’est un match qui était à notre portée, a avoué Éric Lemieux, un des entraîneurs des Panthères. Nous jouons dans la même ligue que les Bulls, c’est une équipe que nous connaissons bien et la plus belle victoire de nos jeunes, ce soir, aura été de bien contrôler leurs émotions. »

Car il faut savoir que ça a déjà brassé entre les deux équipes cette saison. Louis-Félix Lamarre et Mathias Lavertu ont enregistré les buts des Panthères.

Toujours en classe B, les Cobras de Granby, les Aigles de Granby, les Rockies de Bromont et le Husky (2) de Cowansville l’ont emporté. Dans la victoire des Rockies, Mathieu Pelletier, avec deux buts et deux passes, et Thomas Brunelle, avec un but et trois passes, ont amassé quatre points, tandis que, dans celle du Husky, Raphaël Vézina-Lajeunesse a récolté trois buts et une passe.

Le match entre les Cobras et les Valois d’Acton Vale a lancé les hostilités en fin d’après-midi. Mathis Paquette a dirigé l’attaque des vainqueurs avec un tour du chapeau.

En classe AAA relève, les Harfangs de l’école secondaire du Triolet ont vaincu le National de Montréal 2-1. À noter toutefois qu’on ne retrouve aucun joueur de la région, contrairement à l’habitude, au sein de la formation sherbrookoise.

On joue ! 

Comme prévu, les organisateurs de l’événement s’étaient réunis sur l’heure du dîner afin d’évaluer si, oui ou non, il fallait retarder le début du tournoi d’une journée.

« Nous avons examiné comme il faut les conditions routières, nous nous sommes aussi fiés à des gens de l’organisation qui arrivaient de Sherbrooke et d’ailleurs, et nous en sommes venus à la conclusion qu’on pouvait jouer sans problème », a expliqué le président Normand Côté.

Toutes les équipes sont débarquées au centre sportif Léonard-Grondin à l’heure prévue.