Tom Wilson a mis fin au débat en première période de prolongation et les Capitals sont venus de l'arrière pour l'emporter 3-2, jeudi soir au Verizon Center.

Tom Wilson tranche en prolongation pour les Capitals

Les Maple Leafs de Toronto ont donné une petite frousse aux Capitals de Washington, mais les favoris ont eu le dessus au premier match.
Tom Wilson a mis fin au débat en première période de prolongation et les Capitals sont venus de l'arrière pour l'emporter 3-2, jeudi soir au Verizon Center.
Wilson a intercepté une tentative de dégagement de Martin Marincin avant de décocher un tir des poignets qui a trompé la vigilance de Frederik Andersen du côté rapproché. Le gardien des Maple Leafs a tout de même connu un bon match, repoussant 41 rondelles.
Justin Williams a enfilé l'aiguille à deux reprises pour les Capitals et Braden Hotlby a bloqué 35 lancers pour aider son équipe à se donner une priorité de 1-0 dans la série. Le deuxième affrontement se déroulera samedi.
Mitchell Marner et Jake Gardiner ont tous deux touché la cible en première période pour les Maple Leafs, qui se mesurent à l'équipe ayant amassé le plus de points cette saison dans la LNH.
Neuf joueurs des Maple Leafs effectuaient leurs débuts en séries éliminatoires, mais la nervosité ne s'est pas fait sentir au premier vingt. Marner s'est emparé d'une rondelle libre dans l'enclave et Gardiner a profité de la circulation devant Holtby pour doubler l'avance des siens.
Le calme et l'expérience des Capitals ont repris le dessus par la suite. Williams, un habitué des séries et gagnant de trois coupes Stanley, a réduit l'écart avant de ramener les deux formations à la case départ, en deuxième période. Ses deux buts ont été inscrits près du demi-cercle du gardien.
<p>Le gardien de Predators Pekka Rinne se dresse devant l'attaquant Marian Hossa, des Blackhawks. </p>
Rinne frustre les Blackhawks
Pekka Rinne a réalisé 29 arrêts en route vers le deuxième jeu blanc de sa carrière en séries, jeudi, aidant les Predators de Nashville à bien entamer celles en cours avec un gain de 1-0 face aux Blackhawks de Chicago.
Viktor Arvidsson a marqué à 7:52 en première période, dosant parfaitement ses coups de patin avant de faire dévier le tir de Filip Forsberg. P.K. Subban était l'un des patineurs sur la glace.
Arvidsson et Forsberg ont dominé leur club avec 31 buts chacun en saison régulière.
Nashville n'a dirigé que 20 tirs vers Corey Crawford, dont plus de la moitié au premier vingt (11).
Les Blackhawks ont bien joué dans les 40 dernières minutes, mais les Predators ont empêché plusieurs tirs de se rendre jusqu'à Rinne. Ils ont aussi écoulé une punition au dernier tiers, puis ils ont gardé le cap quand les Hawks ont retiré Crawford pour avoir un attaquant de plus, avec 1:55 au cadran.
La deuxième rencontre sera présentée samedi soir, encore une fois au United Center.
Les Hawks ont mené l'Ouest avec 109 points cette saison, soit 15 de plus que les Preds. Chicago est en quête d'un quatrième titre en huit ans. Nashville a été la première victime lors de conquêtes du titre en 2010 et 2015.