Le gardien Marc-Antoine Dufour a réalisé 41 arrêts dans la victoire des Inouk vendredi soir.

Thomas Fredette sauve les Inouk

Les Inouk ont freiné leur série de défaites en s’imposant 5-3 face aux Forts de Chambly, vendredi au centre sportif Léonard-Grondin. Auteur de deux buts, Thomas Fredette a joué un rôle important dans cette victoire.

Les Inouk avaient beaucoup à prouver avant même de mettre les patins sur la glace vendredi. La séquence de trois défaites qui s’abattait sur la formation granbyenne et la qualité générale de son jeu faisaient fulminer l’entraîneur-chef Patrick Bergeron, qui n’avait pas ménagé ses mots envers ses joueurs à l’issue du revers subi le 11 octobre dernier contre les Rangers de Montréal-Est.

Le message semble avoir passé au sein de l’équipe, qui s’est présentée, a attaqué et s’est défendue tout en restant organisée.

Dans un scénario mainte fois répété depuis le début de la saison, les hôtes ont néanmoins laissé l’équipe adverse prendre l’avantage en fin de première période. Alec Rhéaume a alors permis aux Forts d’ouvrir le pointage.

Si les Inouk ont passé une bonne partie de la première période en zone offensive, ils ont peiné à créer des occasions de marquer.

Momentum

En milieu de deuxième période, l’ex-Inouk Ludovyk Caron est venu hanter ses anciens coéquipiers avec son deuxième filet de la saison.

Une situation qui a eu pour effet d’augmenter d’un cran la tension sur la glace avec sept punitions lors du second vingt, dont quatre pour rudesse.

Sans perdre totalement leur discipline du début de rencontre, les Inouk ont pu se réorganiser et lancer des attaques fructueuses en fin d’engagement.

Jacob Graveline a d’abord marqué le premier but des siens avec l’aide de Frédéric Abraham, de retour au jeu après une blessure qui le tenait à l’écart depuis le 4 octobre, et de Joakim Bergeron. Pour le numéro 96 des Inouk, il s’agissait d’un huitième but cette saison.

Son coéquipier Fredette a suivi son exemple dans les dernières secondes de la période en égalisant la marque avec le soutien de Samuel Michaud.

Sueurs froides

Au début du troisième vingt, les Forts ont repris les commandes par l’entremise de David Fontaine.

Les Inouk ont toutefois répliqué quelques minutes plus tard grâce au but de Samuel Michaud.

Fredette a ensuite offert aux Inouk leur première avance du match, avec la complicité de Zachary Barabé. Originaire de Farnham, ce dernier disputait un premier match dans l’uniforme granbyen.

Malgré un résultat final favorable, les locaux ont été dominés 44-24 au chapitre des lancers. Le gardien Marc-Antoine Dufour a néanmoins mené son club vers la victoire.

Coupe Edgar

Par ailleurs, notons que l’organisation des Inouk a profité de la rencontre de vendredi pour décerner la première coupe Edgar à Dufour. Ce trophée sera décerné au joueur qui s’est le plus illustré sur et à l’extérieur de la glace durant le mois précédent.