Depuis qu’Alain Faucher est à la tête du Challenger, le tournoi s’est doté d’un volet féminin, il est maintenant présenté en direct à la télé nationale pendant trois jours, les bourses ont été majorés et le site est en constante évolution.

Tennis Canada rendra hommage à Alain Faucher

La Voix de l’Est a appris qu’Alain Faucher sera honoré par Tennis Canada pendant le prochain tournoi de la Coupe Rogers à Montréal, qui aura lieu du 3 au 11 août.

Directeur de la Coupe Rogers (et du Challenger), Eugène Lapierre n’a eu d’autres choix que de confirmer l’information.

«À chaque année, nous rendons hommage à des gens qui ont contribué à faire grandir notre sport au pays, a expliqué Lapierre. Et Alain fait certainement partie de ceux qui en ont fait beaucoup. Il mérite qu’un lui lève notre chapeau.»

Faucher est président et directeur général du Challenger depuis 2007, lui qui a succédé à Laurent Valiquette, qui était allé le chercher une dizaine d’années plus tôt pour prendre en main le dossier des commandites. Depuis qu’il est à la tête de l’événement, le tournoi s’est doté d’un volet féminin, il est maintenant présenté en direct à la télé nationale pendant trois jours, les bourses des hommes et des femmes ont été majorées et le site est en constante évolution.

«Un événement comme celui-là est aussi fort que son leader, a repris Lapierre. Et Alain est tout un leader. Il ne s’assoit jamais sur les lauriers, il veut toujours aller plus loin. Même que parfois, il faut le retenir un peu!»

Faucher continue à faire progresser le tournoi bien qu’il livre un furieux combat à la maladie. C’est dire à quel point il a le Challenger à cœur.

Chanceux

«Nous sommes chanceux à Granby, a encore dit Lapierre. Laurent a mis le Challenger au monde, il l’a fait grandir et Alain, lui, l’a amené encore plus loin. Le tournoi a toujours été entre bonnes mains.»

Tennis Canada avait d’ailleurs aussi honoré Valiquette après que celui-ci ait abandonné la direction de l’événement.

Alain Faucher sera honoré le mercredi 7 août avant le premier match présenté au stade IGA en soirée.

«Ce qui serait vraiment l’fun, c’est que ça se fasse avant un match de Félix Auger-Aliassime, un des meilleurs à être passés par Granby, a espéré Eugène Lapierre. Ce serait tellement symbolique.»

En effet.