Jacques Doucet
Jacques Doucet

Temple du baseball canadien: Jacques Doucet devra patienter 

MONTRÉAL — Jacques Doucet devra patienter avant de faire son entrée au Temple de la renommée du baseball canadien.

L'organisme de St. Marys, en Ontario, a annoncé jeudi qu'il était forcé de suspendre la majeure partie de ses activités en raison de la pandémie de COVID-19, dont le week-end d'intronisation de ses nouveaux membres, qui devait avoir lieu du 18 au 20 juin.

«C'était inévitable. Le Temple m'en avait parlé il a quelques jours, me demandant si ça me dérangeait. Bien sûr que non! La situation actuelle ne nous laisse pas le choix», a déclaré celui qui vient de célébrer son 80e anniversaire en mars.

Doucet, descripteur des matchs des Expos de Montréal à la radio pendant 33 saison et qu'on peut entendre à TVA Sports depuis bientôt 10 ans, doit être admis à St. Marys en compagnie de l'ex-premier-but des Blue Jays de Toronto John Olerud, du Britanno-Colombien Justin Morneau, ainsi que de l'ex-lanceur des Jays Duane Ward.

En plus du week-end d'activités entourant l'intronisation des quatre nouveaux membres, le Temple canadien a indiqué que son musée et ses terrains de baseball seront fermés au public jusqu'à nouvel ordre.

Confiné dans son domicile de Longueuil avec sa conjointe, Doucet passe le temps en jouant à des jeux de société et en dévorant des séries télévisées.

«Mais pas de baseball: j'aime les choses inédites!», a-t-il dit, en référence aux matchs d'antan sur lesquels les chaînes spécialisées se sont rabattues en raison du report de la saison, qu'il aimerait voir commencer dès que possible.

«Je souhaite ardemment qu'on dispute une saison cette année, mais la dernière solution avancée, celle de regrouper tous les clubs en Arizona afin d'y jouer toutes les rencontres, c'est farfelu», a-t-il dit.

Selon lui, il pourrait être difficile de jouer une saison complète, et le Baseball majeur devra s'adapter.

«Je ne serais pas surpris qu'on ait une saison écourtée. maintenant, sera-t-elle de 120 matchs, 100 matchs, 80 matchs? Je n'ai aucune idée. En ce qui concerne le format éliminatoire, il faudra l'adapter et il ne faudrait pas se surprendre que ça prenne fin plus tard que les autres années, possiblement en novembre», a-t-il poursuivi.

Et si ça devait se prolonger jusqu'en décembre, il n'est pas contre.

«Nous sommes dans une situation qui est exceptionnelle. Il faut s'adapter à ce que Dame Nature nous met dans le visage. C'est évident que ça aura aussi des répercussions sur les statistiques personnelles des joueurs, mais que veux-tu? Je n'ai pas de solution miracle. Il ne faudrait donc pas s'étonner qu'on ait un calendrier écourté et des séries qui se termineront plus tard.»

Doucet, Olerud, Morneau et Ward ont été sélectionnés par un comité de 24 membres du Temple canadien. Leur nom s'est retrouvé sur les bulletins de votes d'au moins 18 d'entre eux, comme le stipule les règles en vigueur à St. Marys.

«Avec la Médaille d'honneur de l'Assemblée nationale, c'est le plus grand honneur que j'ai reçu dans ma carrière de commentateur», avait-il déclaré en février, quand la nouvelle avait été annoncée.

La cérémonie devrait avoir lieu cet automne, en septembre ou octobre, selon la disponibilité des nouveaux intronisés.

«Bien que les impacts de la COVID-19 sur les événements et les opérations du Temple sont décevants, la santé et le bien-être des Canadiens sont plus importants, a déclaré par communiqué le président du conseil d'administration, Adam Stephens. Nous avons hâte d'accueillir les Canadiens chez nous et lors de nos événements lorsqu'il sera sécuritaire de le faire et que nous pourrons de nouveau célébrer la grande histoire du baseball au Canada et les intronisations prévues pour 2020.»