«Les échanges sont très riches. Qu’on le veuille ou non, on travaille chacun dans notre coin pendant la saison et un rendez-vous comme le Sommet nous permet de mettre nos idées en commun», explique Martin Ducharme, directeur général du club de golf du Château-Bromont.

Synergie au Sommet du golf

« Ce que j’aime du Sommet, c’est la synergie qui se développe entre les intervenants. Il n’y a pas de compétition. On travaille tous pour la même affaire : le bien de notre sport et de son industrie. »

Martin Ducharme avait le sourire facile, mercredi après-midi, alors que s’écoulaient les dernières heures du deuxième Sommet du golf au Château-Bromont. Entre deux conférences, il applaudissait la belle participation des gens de l’industrie.

« Les gens arrivent encore aujourd’hui, mais on a dénombré 230 participants hier [mardi], a noté le directeur général du club de golf du Château-Bromont. C’est formidable et ça démontre qu’il y a de l’intérêt à continuer à améliorer les choses. »

La conférence de Dany Dubé, analyste aux matchs du Canadien, a notamment captivé Ducharme. Celle-là et d’autres aussi.

« La qualité de nos conférenciers est assez exceptionnelle. Dany Dubé a beau être un homme de hockey, il a cette vision du leadership qui s’applique à tous les milieux. Dans chacune des conférences, on va chercher quelque chose. »

De nombreuses discussions entreprises au Sommet vont d’ailleurs se poursuivre dans les prochaines semaines et les prochains mois, souligne Ducharme.

« Les échanges sont très riches. Qu’on le veuille ou non, on travaille chacun dans notre coin pendant la saison et un rendez-vous comme le Sommet nous permet de mettre nos idées en commun. On a besoin de cette synergie dans notre industrie. »

Ducharme a aussi apprécié la présence des gens de Tourisme Bromont et de Tourisme Cantons-de-l’Est au Sommet cette semaine. « Ils savent que le golf est un plus pour l’industrie touristique et ils sont intéressés à travailler avec nous. Je trouve ça merveilleux. »

Des prix

Martin Ducharme avait d’autres raisons de sourire : lors du gala du Sommet du golf, son club a remporté deux prix importants, soit le prix « Sortez, golfez ! » ainsi que celui Initiative, gestion sous le thème « Osez le changement ! ».

« Chez nous, on a abusé du slogan ‘‘Sortez, golfez’’ sur nos réseaux sociaux, a souligné Ducharme avec le sourire. À l’automne, par exemple, on invitait les gens à venir jouer une petite partie à la suite de la cueillette de pommes en utilisant le ‘‘Sortez, golfez ! ’’ »

Les gens de l’industrie ont par ailleurs été impressionnés par la transformation du service de restauration du club Château-Bromont en comptoir libre-service.

« Le service de restauration n’est plus utilisé que pour des événements, mais nos golfeurs peuvent toujours boire ou manger un petit quelque chose via le comptoir situé à l’accueil. C’est une autre façon, en effet, d’oser le changement », a rappelé Martin Ducharme.