Raphaël Lessard (à droite) a terminé sa journée de lundi en deuxième position à l’épreuve du slalom.

Super série Sports experts: Raphaël Lessard en deuxième position

Raphaël Lessard a grimpé sur la deuxième marche du podium, lundi, au terme de la troisième journée de compétition de la Super série Sports experts, qui s’est déroulée rondement. Les manches se sont même terminées très rapidement grâce à la qualité de la piste, selon Jean-François Belisle, directeur du club de ski de Bromont.

Sous un soleil splendide, c’était au tour des femmes de concourir sur l’épreuve de slalom géant, sur la piste Waterloo. Les hommes se sont quant à eux attaqués au slalom, sur la piste Coupe du monde. La première manche s’est déroulée en matinée et la deuxième en début d’après-midi. À 13 h 30, tout était terminé.

La compétition s’est déroulée « de façon parfaite, commente M. Belisle. On ne pouvait pas avoir une meilleure journée. Les conditions étaient impeccables. »

Raphaël Lessard, qui skie sous la bannière du club de Bromont, a terminé la descente du matin en première position, passant la ligne d’arrivée en 47.77 secondes. Il a pris du retard durant sa deuxième course, la terminant en 49.35 secondes et en quinzième position. Au cumul des deux épreuves, il a pris la deuxième place au classement du jour.

« Ça s’est bien passé, commente-t-il. J’ai eu une première run assez rapide et, après, il y avait de la pression parce que je voulais conserver mon avance. Je n’ai pas réussi, mais j’ai quand même fait un podium. »

Pour la deuxième manche, il était le trentième à prendre le départ. Comme le parcours était plus enneigé que glacé, il indique qu’il y avait des trous. « Mais, celui qui a fini premier est parti 29e. Il a été capable de mieux réagir avec les trous que moi. » Il se promet de faire encore mieux mardi. « Je suis très satisfait. C’est un podium à Bromont, à la montagne où j’ai commencé à faire du ski de compétition. C’est sûr que c’est le fun. »

Pierre-Elliot Poitras, qui a longtemps skié avec le club de ski de Sutton, même s’il habitait la Rive-Sud de Montréal, a aussi bien fait, même s’il s’est un peu éloigné du podium — il était quatrième dimanche. Il a terminé en sixième position, malgré une première course plus difficile. « Dans les deux derniers jours, je partais moins loin, alors j’ai eu deux bonnes premières run, raconte le skieur. Aujourd’hui (lundi), je partais un peu plus loin, alors ce matin ça n’a pas été à la hauteur de ce que je voulais. Cet après-midi, je me suis bien repris et j’ai coupé mes positions. Je suis parti de la 16e place et j’ai fini 6e, donc j’étais content. Pour demain (mardi), j’aimerais faire ce que j’ai fait en deuxième run, mais à la première, donc d’être le moins loin possible pour être capable de gagner en après-midi. »

Il s’agit de sa troisième participation de l’étape de Bromont de la Super série Sports experts.

Chez les femmes, la tête appartient toujours à Sarah Bennett, une athlète de l’équipe du Québec qui a grandi avec le club de ski de Stoneham. Caroline Beauchamp, membre de l’équipe du Québec originaire du club de ski Owl’s Head, a obtenu la troisième place en slalom géant.

Parmi les autres athlètes féminines de la région, Sarah-Maude Goulet, du club de ski de Sutton, a terminé 16e, lundi, et Cassandre Legault, du club de Bromont, a pris la 28e place au classement.

Le circuit universitaire RSEQ se tient en même temps que la Super série Sports experts. Des athlètes provenant principalement de l’Université Laval, de McGill, de l’Université de Montréal et celle d’Ottawa compétitionnent sur les deux pistes.