Stewart Friesen s’est imposé pour la première fois à Granby et au Québec.

Stewart Friesen fait la fête !

Les visiteurs avaient faim, lundi soir, à l’Autodrome Granby. Et ils n’ont pas laissé grand-chose aux Québécois.

C’est ainsi que Stewart Friesen, de Niagara-on-the-Lake, a remporté l’épreuve de 100 tours des voitures à gros blocs de la série Super DIRTcar et qu’un seul pilote de chez nous, en l’occurrence Mathieu Boisvert, a réussi à se tailler une place dans le top 10.

Friesen a confirmé sa présence à Granby la veille de l’événement. Il faut dire que l’Ontarien partage son temps entre les gros blocs et sa camionnette de la série Camping World de NASCAR. Il s’agissait de sa première victoire à l’Autodrome et au Québec après plusieurs tentatives.

Parti cinquième, le pilote de la voiture no 44 a devancé à l’arrivée les Américains Jimmy Phelps, Erick Rudolph, Dany Johnson et Brett Hearn.

Meneur au championnat de la série Super DIRTcar, Matt Sheppard a mené un bon moment et il était deuxième avec deux tours à faire. Mais voilà, il a été victime d’une crevaison et a fini huitième.

Il y avait 36 voitures au départ. Seulement 14 ont terminé. Il y a eu une dizaine de drapeaux jaunes et, à chaque fois, les relances étaient excitantes.

« Il était temps que j’en gagne une au Québec ! a lancé Friesen alors qu’il tenait l’énorme trophée remis au gagnant. Ça a été une course difficile, mais là, je me sens tellement, tellement bien. Et je suis fier d’être Canadien ! »

Friesen a parlé d’une course « très difficile ».

« La compétition était forte et j’ai moi-même effectué plusieurs ajustements à l’intérieur de la voiture. Mais au moins, ça a rapporté. »

Neuvième à l’arrivée, Mathieu Boisvert a non seulement été le meilleur Québécois, mais il a aussi été le meilleur en pilotant une voiture munie d’un moteur 358. François Bernier, 11e, Dominic Dufault, 12e, Josianne Plante, 13e, et David Hébert, 14e, ont aussi trouvé place dans le top 15, toujours avec leur petit bloc.

Steve Bernier, 20e, Steve Bernard, 21e, François Bellemare, 22e, Daniel Nadeau, 23e, et Pierre Hébert, 27e, n’ont pas obtenu les résultats escomptés munis d’un gros bloc.

Jean-François Corriveau, dont la présence avec un moteur à gros bloc avait été annoncée, brillait par son absence.

Kayle Robidoux s’est amené à l’Autodrome lundi, bien sûr avec son moteur Dodge. Il a fini 28e.

Belle foule
Ils étaient près de 5000 spectateurs dans les gradins. Compte tenu du temps plus qu'incertain, c’était une très belle foule. Les promoteurs semblaient satisfaits.

Les gens sont arrivés très tôt et on sentait cette grande fébrilité dans les estrades. Non, l’attrait des gros blocs ne se dément pas.