L’attaquant Patrick Tremblay a probablement connu son meilleur match dans l’uniforme des Maroons samedi soir, lui qui a inscrit son premier but de la saison en plus d’amasser trois aides.

Soupirs de soulagement chez les Maroons

Les soupirs de soulagement ont sans doute été nombreux dans l’entourage des Maroons samedi soir. Malgré les rebondissements vécus cette semaine et des effectifs très limités, la formation waterloise est parvenue à décrocher une victoire de 5-4 contre les Sportifs de Joliette.

« Le climat est devenu plus positif vers la fin de la semaine et les joueurs sont arrivés avec une bonne attitude. Ils avaient envie de jouer et de travailler. Ça s’est transporté sur la glace », a expliqué Miguel Fortin, qui partage désormais le titre d’entraîneur associé avec David Lapierre.

La réunion d’équipe tenue plus tôt dans la journée semble avoir porté ses fruits puisque les locaux ont dominé la première moitié du match. Ils menaient même 5-1 après le but de Steve Lebel en début de troisième période.

Piqués au vif, les Sportifs ont ensuite marqué trois fois sans réplique. « Ils poussaient pour revenir tandis qu’on manquait peut-être un peu d’énergie. Mais on a quand même réussi à se défendre et à limiter leurs chances de marquer en fin de match », a raconté Fortin.

Les Maroons ont effectivement tenu le coup et le filet de Lebel s’est avéré être celui de la victoire.

Tremblay explose enfin

L’attaquant Patrick Tremblay a probablement livré sa meilleure performance dans l’uniforme waterlois, lui qui a inscrit son premier but de la saison en plus d’amasser trois aides. Il a ainsi doublé son nombre de points en 2018-2019.

« On n’est vraiment pas surpris que les choses aient débloqué pour Patrick. C’est un très bon joueur, il est agréable à regarder sur la patinoire. »

Alexis Guilbault (deux buts, une passe) et Lebel (un but, deux passes) ont récolté trois points chacun. Utilisé autant à l’attaque qu’à la défense, Maxime Roy a marqué l’autre filet local.

François Lacerte a quant à lui bloqué 35 lancers pour mériter son deuxième gain en six matchs avec les Maroons.

Ces contributions ont été d’autant plus importantes vu l’absence de plusieurs éléments, dont Jason Crack et Charles Power, actuellement blessés. Puisque Waterloo alignait seulement deux trios menaçants à l’attaque, cette victoire tient carrément de l’exploit...

Gaven Aspirot (deux fois), David Fortier et Christophe Pelletier ont été les buteurs pour Joliette.

Débuts gagnants pour Lapierre

Rappelons qu’en début de semaine, le président et copropriétaire des Maroons, David Godbout, a fâché de nombreux partisans en congédiant l’entraîneur adjoint Olivier Laliberté pour pallier certaines lacunes en défensive.

Le club a ensuite embauché David Lapierre, qui a fait ses débuts officiels samedi en tant qu’entraîneur associé et directeur des opérations hockey.

« J’ai vraiment apprécié ma première rencontre avec les joueurs. Ils ont vraiment joué avec intensité, en montrant leur désir de vaincre. J’ai senti un vrai esprit d’équipe. C’était aussi agréable de renouer les liens avec Miguel derrière le banc », a indiqué le principal intéressé, qui tenait à vanter le travail accompli pour garder sa troupe à flot cette saison.

« En étant classés huitièmes, je crois que les gars avaient besoin d’un nouveau souffle. Ils étaient heureux des propositions que j’ai apportées, toujours en collaboration avec Miguel. »

Lapierre était également heureux d’annoncer que Jonathan Bouchard a décidé, après réflexion, de poursuivre son association avec les Maroons. Les discussions vont également bon train concernant un retour de Laliberté. Dans une entrevue diffusée sur la page Facebook de l’équipe, Godbout s’est d’ailleurs dit ouvert à cette possibilité.

Malgré le vent de mécontentement observé récemment, les fans des Maroons étaient au rendez-vous samedi. On rapporte une foule de 506 spectateurs sur le site de la Ligue de hockey senior AAA du Québec.

En signant leur deuxième gain en six matchs, la formation waterloise a donc grimpé au sixième rang.

Afin de laisser toute la place au Tournoi national de hockey pee-wee de Waterloo, les Maroons disputeront leurs trois prochains duels sur la route, à commercer par le Cap-de-la-Madeleine vendredi puis Joliette samedi prochain.

Ils concluront leur calendrier régulier le 2 février, alors que le Climatisation Cloutier sera de passage à l’aréna Jacques-Chagnon.