Georges St-Pierre

Selon White, le combat entre GSP et Bisping n'aura pas lieu

Selon Dana White, président de l'Ultimate Fighting Championship, le combat entre le Québécois Georges St-Pierre et Michael Bisping n'aura tout simplement pas lieu.
C'est ce qu'il a affirmé sur les ondes de Fox Sports Australia.
La semaine dernière, St-Pierre (25-2) a affirmé qu'il serait prêt à affronter Bisping (30-7) quelque part en octobre, des propos que n'aurait pas prisés White.
«Bisping devra défendre son titre contre quelqu'un d'autre maintenant. On n'attendra pas GSP, a dit White.
St-Pierre, ex-champion des mi-moyens, a annoncé son retour à la compétition en 2016. Il s'est entendu avec l'UFC en mars, alors qu'on a annoncé que son prochain combat serait pour le titre des moyens face Bisping, en juillet. St-Pierre a ensuite déterminé qu'il avait besoin de plus de temps de préparation.
Il semble que White ne soit pas prêt à attendre le Québécois.
Il appert que ce sera plutôt l'aspirant no 1, Yoel Romero, qui aura maintenant la chance d'affronter l'Anglais pour le titre.
St-Pierre ne s'est pas battu depuis près de quatre ans. Il n'a jamais combattu chez les poids moyens.