Samuel Demers sera derrière le banc des Braves samedi soir à Rosemère et dimanche après-midi à l'aréna Madeleine-Auclair, alors que les locaux affronteront les Chevaliers de Lachenaie.

Samuel Demers, nouvel adjoint de Jean-Charles Lajoie

Jean-Charles Lajoie aura un nouvel adjoint derrière le banc des Braves de Farnham en fin de semaine.
« Samuel Demers a rencontré un spécialiste la semaine dernière et il est maintenant confirmé que sa carrière junior est bel et bien terminée, explique le grand patron des Braves. Mais voilà, il y a une place qui l'attend à mes côtés. Sam a une bonne tête de hockey et il va m'aider. »
Demers, on le sait, avait subi une déchirure d'un rein lors d'un match présenté à Lachute au mois de novembre. Jusqu'à tout récemment, il espérait encore revenir au jeu. Mais un retour lui a été fortement déconseillé par le dernier médecin qu'il a rencontré.
« Il n'y a pas de chance à prendre avec la santé d'un jeune de 21 ans. C'est grave ce qui lui est arrivé. Honnêtement, il a mal encaissé le choc, mais c'est un garçon intelligent et il a compris. »
Ils seront donc trois derrière le banc des Braves samedi soir à Rosemère et dimanche après-midi à l'aréna Madeleine-Auclair, alors que les locaux affronteront les Chevaliers de Lachenaie : Lajoie, Claude Desroches, qui donne un coup de main depuis un certain temps, et Demers. Finalement, Rémy Harrisson, notamment occupé avec les Inouk, n'a jamais véritablement pu s'impliquer avec l'équipe junior AA.
Marcoux : peut-être
Quant à Alexandre Marcoux, qui a subi une sévère commotion cérébrale lors du même fameux match à Lachute, il pourrait revenir, mais il n'y a rien de garanti.
« Il a participé à une séance de réchauffement au tournoi de Boisbriand la semaine dernière, mais il n'était pas prêt, reprend Lajoie. Il n'est surtout pas question de le bousculer. »
Par ailleurs, l'ex-Inouk Cédric Charbonneau, qui avait joué quelques matchs à Farnham la saison dernière, effectuera un retour. Les Braves ont aussi ajouté Charles-Antoine Jolin, que les Inouk viennent d'échanger­ à Chambly, à leur liste. 
« Il a une place qui l'attend chez nous si ça ne va pas à son goût à Chambly », ajoute encore Lajoie.
Après avoir remporté le tournoi de Boisbriand, les Braves (22-3-2) renouent avec l'action de la Ligue Laurentides-Lanaudière. Ils n'ont plus que cinq matchs au calendrier régulier, eux qui trônent toujours au sommet du classement général du circuit.