Marc-Antoine Dufour a bloqué 34 des 36 tirs dirigés vers lui face aux Rangers. Avant le match, il avait été nommé première étoile du mois de janvier dans la LHJAAAQ.

Rien de trop compliqué pour les Inouk

Les Rangers de Montréal-Est n’ont pas une vilaine équipe, mais il n’avait pas ce qu’il fallait pour venir à bout des Inouk, vendredi soir.

Devant 515 spectateurs, une autre foule décevante au centre sportif Léonard-Grondin, les Granbyens ont inscrit une victoire relativement facile de 5-2 devant les Rangers, qui ont néanmoins été les premiers à s’inscrire au pointage. Leur avance n’a toutefois duré qu’une trentaine de secondes…

Petit train va loin et les Inouk (29-8-4), la force tranquille de la Ligue de hockey junior AAA, ont remporté huit de leurs neuf matchs jusqu’ici en 2018.

Avec huit rencontres à disputer, ils accusent sept points de retard sur le Collège Français de Longueuil, installé au premier rang de la section Martin Saint-Louis du circuit Laporte. Et les deux équipes ont encore deux duels à l’horaire.

« Honnêtement, on ne court pas après personne au classement, a lancé Patrice Bosch. On gagne, on est contents, mais l’idée, c’est d’abord de poursuivre notre préparation en vue des séries. »

Après avoir fait la différence en prolongation la veille à Valleyfield, Maxime Borduas s’est imposé à nouveau, lui qui a inscrit deux buts — ses 25e et 26e de la saison — et deux passes. Jacob Graveline, avec son premier filet en carrière dans la LHJAAAQ, Jacob Dupont et Joachim Vachon ont complété. Gabriel Chicoine a amassé deux aides.

Devant le filet, Marc-Antoine Dufour a bloqué 34 des 36 tirs dirigés vers lui.

« On a accordé trop de lancers à mon goût, a repris Bosch. De façon générale, on a joué suffisamment bien pour gagner, sans toutefois jouer un grand match. Mais on part avec les deux points et c’est correct. »

William Leblanc, qui soigne toujours une tendinite à un poignet, et Noah Corson, qui s’est fait mal à une main en se battant à Valleyfield, n’étaient pas en uniforme.

Le bonheur de Dufour
Marc-Antoine Dufour a encore été solide vendredi, lui qui est toujours invaincu après sept matchs dans l’uniforme des Inouk. En arrivant à l’aréna, il a appris qu’il avait été nommé première étoile du mois de janvier dans la LHJAAAQ après n’avoir accordé que 11 buts en cinq rencontres, toutes des victoires.

« Vraiment, je suis heureux ici, a-t-il dit. On a une bonne équipe, les gars sont super, ça va bien à l’école et à la maison où je demeure. Granby, jusqu’ici, est synonyme de bonheur ! »

Au sujet du match qu’il venait de disputer, il a rendu hommage à ses coéquipiers.

« J’ai reçu pas mal de lancers, mais il n’y en avait pas tant qui étaient dangereux. Les gars font un travail exceptionnel devant moi. »

Dufour cédera fort probablement sa place à Hugo Duteau, dimanche après-midi, alors que les Inouk visiteront les Forts de Chambly.