En remplacement de Marc-Antoine Dufour, Rémy Champoux a réalisé 30 arrêts dans la victoire granbyenne.
En remplacement de Marc-Antoine Dufour, Rémy Champoux a réalisé 30 arrêts dans la victoire granbyenne.

Retour gagnant pour les Inouk

De retour du congé des Fêtes, les Inouk se sont imposés 5-4 en prolongation face à l’Everest de la Côte-du-Sud vendredi soir au Centre sportif Léonard-Grondin. Des difficultés en défense leur ont coûté quelques buts évitables, mais Alec Rhéaume a finalement fait la différence en surtemps.

« Je pense qu’on a joué un excellent match face à une équipe qui connaissait aussi un très bon match », a commenté l’entraîneur-chef des Inouk, Charles Rondeau.

Sa troupe a pourtant échappé l’avance quatre fois dans cette rencontre.

Rhéaume a notamment offert un coussin de 4-3 aux locaux avec moins de sept minutes à écouler en troisième période, mais Olivier Pouliot a créé l’impasse dans les toutes dernières secondes du temps réglementaire.

Aidé de Jacob Graveline et Frédéric Abraham, Rhéaume est revenu à la charge pour arracher la victoire

Rhéaume a terminé le match avec trois points, tout comme ses coéquipiers Joakim Bergeron (trois passes) et Marc-Olivier Girard (deux buts, une passe). Jérémie Désautels a inscrit le premier but de la rencontre pour Granby.

Yan-Cédric Gaudreault (deux fois) et Tristan Fortin ont aussi trouvé le fond du filet pour l’Everest.

En remplacement du gardien étoile des Inouk, Marc-Antoine Dufour, Rémy Champoux a réalisé 30 arrêts dans la victoire granbyenne.

Malgré cette défaite, l’Everest devance toujours les Inouk par sept points au troisième rang dans la division 91,9 Sports.

Des absents de marque

Trois joueurs importants étaient absents dans le camp granbyen vendredi soir. Fait étonnant, Dufour a été laissé de côté.

« C’est tout simplement que nous avons trois gardiens et nous voulons évaluer les trois », a expliqué le directeur général des Inouk, François Graveline.

Les attaquants Christophe Duplessis-Lebel et Brandon Tracey étaient quant à eux indisponibles.

« Ils sont toujours au sein de l’organisation, mais ils ont dû s’absenter quelques jours. Ils seront de retour en début de semaine prochaine. »

Les Inouk affronteront le Collège Français à Longueil dimanche.