Le no 12 Jonathan Provencher a fait son entrée dans l'alignement des Maroons samedi.

Retour à la case départ pour les Maroons

La série opposant les Maroons de Waterloo au Big Foot de Saint-Léonard-d'Aston est de retour au point de départ, alors que l'équipe waterloise a baissé pavillon à l'aréna Jacques-Chagnon samedi, 2 à 1.
« Ça a été un match super défensif, une vraie guerre de tranchées, qui aurait pu aller d'un bord comme d'un autre. L'énergie était moins au rendez-vous que la veille quand nous avons joué à Saint-Léonard. C'est décevant de perdre alors que tu venais de prendre l'avantage dans la série », estime le pilote des Maroons, Michel Deschamps.
Rappelons que les Maroons ont remporté le premier match de la série demi-finale au compte de 7-6 sur la route. « Nous avons eu une bonne performance, mais on s'est fait remonter en fin de match. Je reste satisfait du travail des gars qui ont bien tenu le coup », affirme Deschamps.
Selon lui, les joueurs du Big Foot ont bien appris des erreurs de cette rencontre, eux « qui ont resserré le jeu pour éviter qu'on puisse les battre de vitesse ». 
C'est Alexis Guilbault du Big Foot qui a procuré la victoire aux siens, sur une super belle pièce de jeu et un tir cadré, alors que l'action se déroulait à quatre contre quatre. « C'était un deux contre deux et disons que le défenseur a mal choisi son moment pour se faire shifter, si tu me prêtes l'expression », explique Michel Deschamps, bien satisfait du travail de son gardien malgré la défaite. 
« Après ça, on a mis la pression jusqu'à la fin, on a même frappé le poteau dans les dernières secondes, mais nous n'avons pu marquer. On s'est accroché ! », ajoute l'entraineur-chef des Maroons.
Le seul qui aura marqué dans la défaite est Alexandre Coulombe, assisté d'Alexandre Labrosse et de Maxime Guyon. 
L'équipe de Waterloo reprendra le collier le vendredi 10 mars à l'étranger. Elle sera de retour à domicile le lendemain. « Une de nos forces cette saison a été les matchs à l'extérieur. On va continuer de cette façon, tout en s'assurant d'avoir de l'énergie pour le match du samedi. L'important sera également de tirer davantage », espère Deschamps. 
Provencher présent pour les séries
Jonathan Provencher a fait son entrée dans l'alignement des Maroons samedi. Et il répondra présent pour le restant des séries éliminatoires, indique Michel Deschamps.
Rappelons que Provencher, après avoir affirmé que l'équipe allait tout gagner avec lui, n'a disputé que... trois matchs. Ça a d'ailleurs fait jaser dans le vestiaire, rapportait La Voix de l'Est en janvier. 
« Il peut avoir un très gros rôle pour l'équipe et il a un talent indéniable. Il peut faire de belles choses. Aussi, c'est un joueur qui est dur à brasser », fait valoir simplement Deschamps. 
En espérant qu'il puisse faire sentir sa présence vendredi.